Ce mardi 13 juillet, environ 300 personnes (selon la police) se sont rendues, place Guichard (Lyon 3e) à la garden-party syndicale « pour maintenir la pression sur le gouvernement ». Au même moment était présenté en conseil des ministres, le projet de loi sur la réforme des retraites.
25 000 personnes (11 000 selon la police) ont défilé ce jeudi “pour la défense de l’emploi, des salaires et des retraites”. Un succès au delà des espérances des six organisations syndicales (CGT, CFDT, CFTC, UNSA, FSU et Solidaires) qui appelaient à se mobiliser.
Contrat rempli pour les six organisations syndicales qui appelaient à manifester ce jeudi “pour la défense de l’emploi, des salaires et des retraites”. Surtout les retraites. 16 000 personnes selon les syndicats et 8 000 selon la police ont défilé de la Manufacture des Tabacs à la place Bellecour.
Pas d'image
4 500 personnes selon la police et 8 500 selon les organisateurs. Le traditionnel défilé du 1er mai a rassemblé deux fois moins de monde que l’année dernière. Un « tour de chauffe » avant un conflit sur les retraites ?
Un million de manifestants pour les uns, 2,5 millions pour les autres: jeudi, les chiffres de la police et des organisateurs ont à nouveau fait le grand écart.
Comme une trainée de poudre. L'appel à la grève, pour ce jeudi 29 janvier, lancé par la plupart des syndicats, touchera de nombreux secteurs : transports, fonction publique, métallurgie, chimie, santé publique, école, justice, travail social ou encore la culture (liste non-exhaustive).
Pas d'image
Le président du Mali Amadou ToumaniTouré est à Lyon, pour le Forum Eurafric.
Deuxième épisode de la bataille de la chimie : les syndicats d'Arkema rendent public le 3 mai leur projet industriel "alternatif " pour faire plier la direction, et tenter d'éviter la suppression de 226 postes.
MARDI 1ER MAIManifestation. Le traditionnel rassemblement pour la fête du travail à l'appel des syndicats démarre à 10h30 Place Bellecour.

Posts navigation

1 2