Pas d'image
Le maire du 2e arrondissement va présenter huit candidats aux prochaines municipales, estampillés divers droite. Il affirme ainsi un peu plus son indépendance vis-à-vis de l'UMP. Mais iront-ils jusqu'au bout ?
Pas d'image
Podcast. Au micro de la webradio de Lyon Capitale, Lionel Lassagne, vice-président UMP du conseil général, a voulu répondre à un précédent entretien réalisé avec Thierry Philip, candidat socialiste sur ce canton. Le maire PS du 3è arrondissement avait expliqué se présenter face à Lionel Lassagne pour "venger son frère". "Un canton n'appartient pas à une famille, on ne le gère pas comme un héritage", riposte l'élu UMP. Un entretien à écouter et/ou à télécharger.
Pas d'image
Podcast. Le conseiller municipal centriste Christophe Geourjon revient ce vendredi sur deux sujets forts du conseil municipal du lundi 11 octobre : le problème d’accueil dans les cantines lyonnaises et le rafraîchissement qui sera fait au stade de Gerland. “Au moment où Gérard Collomb bataille seul et contre tous pour imposer le Grand Stade à Décines, il n’a pas envie d’expliquer aux Lyonnais que pour rénover Gerland plusieurs dizaine de millions d’euros seront nécessaires”, estime Christophe Geourjon. Un entretien à écouter et/ou à télécharger.
modem
Le parti centriste ne devrait présenter des candidats que face à des conseillers généraux sortants PS et UMP, en mars prochain lors des cantonales. Ses ex-membres, passés à droite ou à gauche, ne devraient pas affronter de concurrents MoDem. Le mouvement démocrate espère ainsi les convaincre de rentrer au bercail.
Pas d'image
Podcast. Thierry Philip est officiellement candidat aux élections cantonales de mars 2011. Bien qu’ayant déjà trois mandats, il se défend de cumuler : “j’applique les lois de la République et j’appliquerai celles du PS quand elles seront en vigueur”. “Je veux me reconcentrer sur mon troisième arrondissement”, précise-t-il. Et comme en 2008, lors des municipales, le maire du 3ème arrondissement annonce qu'il se présentera aux cantonales de mars prochain pour venger son frère, trahi selon lui, par l’actuel conseiller général UMP, Lionel Lassagne. Un entretien à écouter et/ou à télécharger.
conseil général
DECRYPTAGE - Les socialistes présentent ce mardi leurs candidats aux cantonales de mars prochain. Ils espèrent gagner un ou deux sièges et décrocher ainsi la majorité départementale. Zoom sur quelques cantons clés.
rivalta
Après 32 ans passés au Conseil Général, Bernard Rivalta va quitter cette assemblée par la petite porte… au moment même où elle pourrait passer à gauche. Il n'a pas déposé sa candidature au sein du PS. Thierry Philip, lui, va se lancer dans le 8e canton.
vessiller
Ce lundi, Jean-Paul Bret a décidé de retirer sa délégation d’adjointe à Béatrice Vessiller ainsi qu’à un autre adjoint de la ville de Villeurbanne et un conseiller délégué. Un coup de tonnerre qui fait suite à l’épisode des cantonales partielles de Villeurbanne-Centre qui opposait Richard Llung (PS) à Béatrice Vessiller (Europe Écologie). Ce lundi soir, Béatrice Vessiller, débarqué le matin même, donne sa version des faits et confie son amertume. Un entretien à écouter et/ou à télécharger.
Pas d'image
Ce lundi matin, le maire de Villeurbanne a mis à exécution sa menace en retirant leur délégation aux élus écologistes. Craint-il le poids électoral grandissant de ses alliés ?
Pas d'image
Les écologistes et les socialistes rhônalpins négocient ce week-end la possibilité de retrouver une entente cordiale entre les deux partis de la même majorité. L'occasion de mettre un terme aux conflits entre le maire socialiste de Villeurbanne et son adjointe verte, suite aux élections cantonales ?

Posts navigation

1 2 3 5 6 7 8 9 10