Pas d'image
Le leader de l’opposition à la mairie de Lyon a sonné son départ en campagne pour accéder au siège de Gérard Collomb à la Ville en 2014. Une reconquête que Michel Havard souhaite collective et participative et qui, il l’annonce, se fera à force de travail et de concertations avec les Lyonnais. La campagne est lancée. Premier reproche à l'adresse du maire, sa gestion du dossier de la Cité de la gastronomie.
jacky-darne-2
Plus vertueux que ses petits camarades Eric Lafond ? Le candidat centriste dans la 3e circonscription a lancé un pavé dans la marre mercredi 9 mai en proposant de réduire de moitié ses dépenses électorales dans le cadre de la campagne des législatives. "S'il ne veut pas faire campagne, qu'il le dise" ont réagi les patrons des fédérations PS et UMP du Rhône. Pour Emeline Baume (EE-LV) plus modeste face à l'UMP et au PS, "c'est le pot de terre contre le pot de fer".
Capture d’écran 2012-02-28 à 15.34.07
Dans un communiqué, la porte-parole de François Hollande avait comparé le Président sortant à Silvio Berlusconi et Vladimir Poutine. Et avait estimé qu'il était "un produit de contrebande imaginé par des cerveaux d’extrême-droite". Répliques à droite et rétropédalages à gauche.
Vœux Ps 2012 © tim douet_003
Oubliée la compétition des primaires. En ordre de marche, la fédération socialiste du Rhône a souhaité ses voeux à la presse ce vendredi matin. Peu de discours autour de la présidentielle, ce sont surtout les législatives qui étaient au centre des discussions. Récit.
Pas d'image
Alors que les personnalités politiques nationales du Parti socialiste et d'Europe Ecologie-les Verts se pressent dans le Rhône, en soutien aux candidats aux cantonales des 20 et 27 mars prochains, nulle trace des dirigeants UMP pour un coup de pouce aux compétiteurs du parti de la majorité. À l'UMP, c'est campagne de terrain contre campagne médiatique.
Pas d'image
L'ancien Premier ministre était à Lyon ce mardi, sous la pluie. Après avoir mangé un couscous au restaurant "Le Soleil", il a tenu un point presse d'une quinzaine de minutes, sur le trottoir de la rue Villeroy, à Lyon 3e. (Actualisé le 23/02 à 9h45).
Pas d'image
Les deux gardes des Sceaux, l’ancien et le nouveau, lançaient ce lundi la campagne des cantonales de la majorité sortante. Dominique Perben a envoyé des signaux à l’adresse de la droite traditionnelle, alors que le maire divers droite du 6e arrondissement le défie dans son canton. Michel Mercier a défendu la stabilité fiscale.
halal
Lundi 3 janvier, 24 heures avant son lancement national, la campagne d'information sur l'abattage rituel s'affichait déjà dans les rues de Lyon. Portée par un groupement d'associations de protection des animaux, dont la célèbre fondation Brigitte Bardot, ces 4 par 3 tentent de sensibiliser le grand public sur les méthodes d'abattage rituel, au risque d'être accusés d'islamophobie.
ANALYSE - La campagne a mis du temps à démarrer mais finalement elle s'est avérée assez épicée. Les coups bas n'ont pas manqué. Souvent orchestrés par Jean-Jack Queyranne et son staff de campagne. Faux mail contre Begag, absence de la droite au débat des LGBT, signalement d'un faux candidat “islamiste“ sur la liste PS, Lyon Capitale replonge ici dans le côté “obscur“ de la campagne électorale.
MEETING - À droite, les candidats ne s’en cachent pas vraiment : reprendre la région sera très compliqué. Pour se donner de l’espoir, ils tablent sur une abstention en baisse et le Front National à moins de 10% au premier tour. En attendant, ils serrent les rangs et démontent Jean-Jack Queyranne.

Posts navigation

1 2 3 4 5