Pas d'image
En début d'après-midi, un incendie s'est déclaré dans une salle des machines de la centrale du Bugey, à quelques dizaines de kilomètres de Lyon. (MàJ 17h10)
carte_nucleaire
Lyon est l’une des très rares métropoles de la planète à être cernée par autant de centrales nucléaires en activité. On compte, en Rhône-Alpes, une tranche nucléaire pour 430.000 habitants, l’un des taux les plus élevés au monde. Face au risque invisible et redoutable de l’atome, Lyon n’a pas d’autre choix que de vivre avec.
Pas d'image
Mercredi 2 mai, lors du débat télévisé de deuxième tour entre François Hollande et Nicolas Sarkozy, de nombreuses erreurs, approximations et contrevérités ont été commises par les deux candidats à la présidence de la République. Notamment sur le nucléaire et le risque sismique, sujet auquel nous avons consacré un dossier entier, suite à la catastrophe de Fukushima.
Pas d'image
INTERVIEW - Après l'introduction illégale ce lundi de 9 membres de Greenpeace dans la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine (Aube), et de 2 membres dans celle de Cruas (Ardèche), Nicolas Pernot, coordinateur du groupe local de Greenpeace Lyon, affirme que la sécurité de la centrale du Bugey "est certainement tout aussi défaillante que celle de Nogent ou de Cruas".
Dans "l'Invité du Jour", Paul Terra reçoit Benoît Leclair Vice-président Europe Ecologie - Les Verts de la région Rhône-Alpes en charge de l'énergie et du climat.Il évoque l'accord entre les socialistes et EELV sur le nucléaire qui prévoirait la fermeture de la centrale du Bugey.
bugey
Socialistes et écologistes seraient sur le point de sceller un accord, en vue de la présidentielle, prévoyant la fermeture des plus vieilles centrales nucléaires françaises, dont celle du Bugey, à 40 km de Lyon. La centrale a pourtant des "fondamentaux en matière de sécurité qui sont robustes", indique l'Autorité de sûreté nucléaire. Article actualisé le 3 novembre à 11h30
bugey
Si le camion chargé de béton contaminé a pu sortir du complexe nucléaire et se déverser dans une carrière ordinaire à Pérouges, ce n'est pas à cause du portique de sécurité. Selon les premiers éléments de l'enquête interne, ce sont les équipes de contrôle qui ont failli. Version des faits selon la direction.
nucléaire
L'autorité de sûreté nucléaire présentait ce mardi son rapport 2010. 202 problèmes ont été recensés dans nos quatre centrales régionales. Si Bugey et Tricastin n'inspirent pas d'inquiétude, St-Alban fait l'objet d'un contrôle attentif. Lire aussi :"Sommes-nous prêts à un nouveau Fukushima ?"
Jean-François Carenco 02
EXCLUSIF – Après le tremblement de terre au Japon et les incidents dans les centrales nucléaires qui sont en cours, faut-il avoir peur des conséquences en Rhône-Alpes ? Réponses de Jean-François Carenco, préfet de région et ancien directeur de cabinet de Jean-Louis Borloo d'avril 2008 à novembre 2010 au ministère de l'Ecologie. Interview.
Vue aérienne site Tricastin
“Le gendarme du nucléaire”, vient de rendre public le bilan de la sûreté nucléaire et de la radioprotection en Rhône-Alpes. Pas folichon.

Posts navigation

1 2 3 4