gollnisch
Dans l’affaire des emplois fictifs au RN, Bruno Gollnisch a été mis en examen ce vendredi pour l’emploi fictif d’assistants parlementaires européens.
Bruno Gollnisch
Une motion du FN avait demandé la démission de Bruno Gollnisch. Marine Le Pen vient de “refuser” cette démission par “souci d’apaisement”.
Michel Neyret février 2015 AFP
Avide d'information, vous n'avez pas eu le temps de regarder ce qu'il s'est passé aujourd'hui à Lyon. Pas d'inquiétude, on l'a fait pour vous.
Bruno Gollnisch
L'ancien leader du Front national en Rhône-Alpes, Bruno Gollnisch, est prié de démissionner. C'est en tout cas ce que réclame une motion du parti de Marine Le Pen, en sanction à sa présence ce dimanche aux côtés de Jean-Marie le Pen.
Pas d'image
Les trois candidats du second tour des élections régionales en Auvergne-Rhône-Alpes seront en meeting ce mercredi 9 décembre dans la région. Alors que Laurent Wauquiez sera à Saint-Étienne, Jean-Jack Queyranne et Christophe Boudot seront à Lyon, à deux jours de la fin de la campagne.
Bruno Gollnisch
L'eurodéputé, proche de Jean-Marie Le Pen, réfléchit à quitter le parti "s'il y avait des prises de position contraires aux valeurs [qu'il défend]". Il qualifie l'exclusion du patriarche de "moralement choquante, politiquement néfaste et juridiquement contestable".
Gollnisch
Ni Bruno Gollnisch ni Jean-Marie Le Pen ne font partie du groupe “Europe des nations et des libertés”, coprésidé par Marine Le Pen, au Parlement européen.
Bruno Gollnisch
L’eurodéputé Bruno Gollnisch appelle à l’unité du Front national. “S’il y a des différences sur les valeurs, il faut en débattre”, estime-t-il, affirmant que Marine Le Pen lui a assuré verbalement que le parti “avait gardé les mêmes fondamentaux”.
Bruno Gollnisch et Christophe Boudot
S'il a validé 7 têtes de liste en vue des prochaines régionales en décembre, le Front national n'a encore arrêté aucun nom pour Rhône-Alpes-Auvergne.
Bruno Gollnisch
Bruno Gollnisch a finalement décidé de retirer sa candidature pour emmener la liste frontiste aux régionales de 2015 en Paca, laissant la voie libre à Marion Maréchal-Le Pen. L'ancien lieutenant de Jean-Marie Le Pen qui semble évoquer un conflit de génération au sein du parti à la flamme souhaite "bien du plaisir" aux "jeunes gens qui préfèrent rester entre eux".

Posts navigation

1 2 3 4 11 12 13