Pas d'image
Après avoir quitté le plateau d'OL TV submergé par l'émotion et victime d'un léger malaise (voir vidéo), Juninho s'est tout de même exprimé devant les journalistes lors du cocktail organisé à son honneur.
Juninho a inauguré vendredi après-midi un stade à son nom, en présence du sénateur-maire de Lyon (PS) Gérard Collomb et du président de l'OL, Jean-Michel Aulas.Une euphorie inhabituelle s'est installée, en cette fin de vendredi après-midi, dans le quartier de Montchat.
Sous contrat jusqu'en juin 2010, Juninho a indiqué ce vendredi qu'il n'avait toujours pas pris de décision quant à son avenir entre Rhône et Saône.
L'emblématique Juninho évoluera-t-il sous les couleurs lyonnaises pour la neuvième saison consécutive ? Le principal intéressé reste, pour l'instant, indécis.
Nos confrères de " But Lyon " se sont entretenus avec Marcelo Kiremidjian.
Arrivé en janvier 2007 sous l'ère Gérard Houllier, le rugueux milieu de terrain défensif, Fabio Santos, ne sera plus lyonnais la saison prochaine.
L'OL se déplace à Bordeaux dimanche soir pour le match phare de la 32ème journée de Ligue 1. Lyoncapitale.fr vous propose des duels poste par poste entre joueurs lyonnais et bordelais.Juninho Pernambucano, 34 ans, 243 matchs de Ligue 1 pour 73 butsPoints forts : Compétiteur, coups de pied arrêtés, véritable chef d'orchestrePoints faibles : Vitesse, il a du mal à enchaîner les matchesPalmarès :Vainqueur du Trophée des champions en 2002, 2003, 2004 (Lyon) / Champion de France 2002, 2003,2004, 2005, 2006, 2007, 2008 (Lyon)Vainqueur de la Coupe de France en 2008 (Lyon) / Vainqueur de la Coupe des Confédérations en 2005 (Brésil)Yoann Gourcuff, 22 ans, 96 matchs de Ligue 1 pour 13 buts Points forts : Technique, vision du jeuPoints faibles : La fraîcheur physique Palmarès :Vainqueur du Trophée des champions en 2008 (Bordeaux)Synthèse : Duel de métronomes et de générations.
Alors que la fin de saison approche et qu'il ne lui reste qu'un an de contrat avec l'OL, Juninho a annoncé ce vendredi qu'il n'avait pas encore pris sa décision quant à son avenir.
Quelques heures avant la finale des Mondiaux, Guillaume Joli, l'ex-joueur de Villeurbanne, nous confie ses impressions avant ce rendez-vous capital (ndlr : France - Croatie, à partir de 17h30 sur France 2).
Le mercato hivernal ferme ses portes samedi à minuit et toujours aucun mouvement du côté de Tola Vologe.

Posts navigation

1 2 3 4 5 6 7 8