Pour la deuxième semaine consécutive, plusieurs centaines de manifestants se sont rassemblés ce samedi devant le consulat algérien dans le 6e arrondissement de Lyon. Au cœur des tensions, la candidature à la présidence d'Abdelaziz Bouteflika.
Entre 150 et 200 personnes étaient réunies samedi devant le consulat d’Algérie, rue Vauban, dans le 6e arrondissement de Lyon. Leur mot d’ordre principal : « Non au cinquième mandat du président Bouteflika ».