Pas d'image
Le célèbre joailler lyonnais a été victime d’un braquage ce samedi matin. Un témoin de la fuite des malfaiteurs raconte.
Pas d'image
EXCLUSIF - Un braquage a eu lieu au rayon bijouterie de Carrefour Vénissieux, jeudi, aux alentours de 19h. Quatre hommes casqués et lourdement armés avec des fusils à pompe et des marteaux ont dévalisé les vitrines, dérobant de nombreux bijoux selon nos informations. Un mode opératoire qui ressemble étrangement à la tentative de braquage perpétrée mercredi après-midi contre une autre bijouterie lyonnaise.
Capture d’écran 2012-04-04 à 11.45.28
Les forces de l'ordre, à renfort de vidéos et d'un hélicoptère, ont traqué les braqueurs d'une bijouterie jusqu'au sud de l'agglomération. Deux des quatre malfaiteurs ont été arrêtés. Récit.
saphir
Un braquage s'est produit vendredi 21 janvier à la bijouterie "Saphir du Cambodge", cours Gambetta. L'un des malfaiteurs était déguisé en femme pour pouvoir s'introduire dans le commerce. Le gérant a été blessé au pouce.
EMISSION-DEBAT - Retrouvez "On refait l'enquête" avec une nouvelle émission consacrée aux braquages. Avec Redoine Faïd ancien braqueur, Jérôme Pierrat journaliste spécialisé dans le grand banditisme, David Metaxas avocat pénaliste à Lyon et Guillaume Lamy journaliste à Lyon Capitale.
EMISSION-DEBAT - Retrouvez l'émission "On refait l'enquête" consacrée aux braquages. Avec Redoine Faïd ancien braqueur, Jérôme Pierrat journaliste spécialisé dans le grand banditisme, David Metaxas avocat pénaliste à Lyon et Guillaume Lamy journaliste à Lyon Capitale.
Pas d'image
Dans la nuit de mardi à mercredi, des malfaiteurs se sont introduits au centre commercial des Sept Chemins à Vaulx-en-Velin, passant par les toits. Ils ont mis la main sur un butin estimé à 85.000 euros, essentiellement de l'or.
braquage
Deux individus ont pénétré ce jeudi matin dans une boutique située rue Edouard Herriot, dans le 2e arrondissement. Ils ont séquestré cinq employés avant de prendre la fuite, sans avoir pu ouvrir les coffres principaux.Article modifié le 15 juillet à 15h30
Trois des cinq jeunes malfaiteurs qui ont braqué la bijouterie Loubet ont été interpellés ce mardi, peu après les faits. Ils étaient surveillés par les enquêteurs qui ont pu les appréhender sans violence. Le préfet du Rhône félicite ses troupes.
Pas d'image
RECIT - Intensément surveillé par les enquêteurs, ce groupe de braqueurs avait redoublé d’activités ces derniers jours. Anticipant le passage à l’acte, la brigade de recherche et d’intervention avait mis en place un dispositif pour les cueillir après leur forfait. Les trois individus arrêtés ont « entre 12 et 18 antécédents judiciaires ». Ils sont depuis restés muets.Article actualisé le 3 juin à 14h30

Posts navigation

1 2 3