"La petite Toscane" française ambitionne de devenir une dénomination vinicole propre au sein l'appellation socle Beaujolais. Objectif affiché : monter en gamme pour les vins de garde.