Pas d'image
Jean-Michel Aulas se lâche dans Le Progrès du jour en dénonçant "la pression néfaste des pharaons ou des dinosaures de vestiaires".Lire aussi : Taclé par Aulas, Michel Bastos veut partir / "Aulas est un homme surprenant"
Pas d'image
Quatre hommes encagoulés et armés attendaient le joueur de l'OL, Michel Bastos, devant sa maison à Ecully dans la nuit de samedi à dimanche. Ils sont repartis avec la Mercedes prêtée par l'OL au milieu de terrain. Et de l'argent et des bijoux pour un préjudice de 16 000 euros.
Pas d'image
Portrait - Clément Grenier était attendu au sommet. Bourré de talent, professionnel depuis plus de trois ans, “Clem” explose enfin, en ce début de saison. Après des années de travail et des remises en question salvatrices.
Pas d'image
La bande à Rémi Garde a ramené, dimanche, trois points précieux d’Auxerre (0-3) grâce à un excellent Lisandro, auteur d’un doublé.Lire aussi : les notes des joueurs
Pas d'image
Lourdement battu à l’aller (4-0), l’OL aborde l’obstacle madrilène (mercredi 20h45 sur TF1) après une semaine faste et deux derbys remportés. Amoindri, privé notamment de Lisandro et Bastos, Lyon espère mener la vie dure au Real Madrid dans son antre de Gerland, où les Gones sont invaincus depuis plus d’un an. Et ne pas se présenter, comme à Bernabeu, en victimes expiatoires.Lire aussi : Benzema s'attend à un match difficile contre "son équipe"
Pas d'image
L'OL a remporté la première manche du derby en s'imposant, mercredi soir (1-2), à Geoffroy-Guichard. A l'issue d'une rencontre passionnante et électrique, les Gones se qualifient pour les quarts de finale de la Coupe de la Ligue. Saint-Etienne et Lyon se retrouveront ce samedi, cette fois-ci en championnat au stade de Gerland.Lire aussi : OL : Bastos s'excuse mais ne regrette pas...
Pas d'image
Après deux mois de compétition, un premier bilan de l’ère Rémi Garde s’impose. Des résultats probants, un état d’esprit retrouvé, des joueurs efficaces, tous les voyants sont au vert. Bien que battu à Paris dimanche dernier (2-0), l’OL peut légitimement espérer jouer les premiers rôles tout au long de la saison. Encore une fois. Bastos, Lloris et Gomis figurent parmi les grandes satisfactions, Briand les rares déceptions. Tour d’horizon.
Pas d'image
Malgré une prestation honorable, l’OL a chuté dimanche soir à Paris lors du choc de la 9ème journée de Ligue 1 (2-0). Un éclair de génie de Pastore et un but dans les arrêts de jeu de Jallet ont eu raison d’une équipe rhodanienne au niveau mais trop imprécise dans le dernier geste. Le PSG new-look fait désormais figure de grand favori pour le titre.Lire aussi : les notes des joueurs
Pas d'image
Logique vainqueur de Marseille (2-0) dimanche soir à Gerland, l’OL vire en tête de la Ligue 1. Parfaitement organisés, efficaces et réalistes, les Lyonnais ont remporté haut la main ce choc du championnat grâce à Gomis et Bastos. Au classement, Lyon est premier avec 14 points sur 18 possibles, Marseille lanterne rouge. Un tournant.Lire aussi : les notes des joueurs
Pas d'image
Mené dès la 3ème minute, l’OL a refait surface et s’est imposé, mardi soir, 3 buts à 1 contre le Rubin Kazan. Les Gones devront confirmer mercredi prochain lors du match retour en Russie.

Posts navigation

1 2 3 4 5 6