Pas d'image
En obtenant le match nul (1-1) à Kazan, mercredi, l’Olympique lyonnais a validé une 12e qualification consécutive en phase de poules de la Ligue des Champions.Lire aussi : Ligue des Champions : tirage difficile pour l'OL ?
Pas d'image
Après deux matchs nuls en autant de journées de championnat, Brest reçoit l’Olympique lyonnais pour le compte de la troisième journée (samedi à 19h). A cette occasion, l’attaquant peroxydé du Stade Brestois, Nolan Roux, nous donne son avis sur l’OL, qu’il suit régulièrement en Ligue des Champions, et sur la confrontation à venir.
Pas d'image
On l’avait quitté le 16 mai dernier sur une blessure au genou droit (entorse grave du ligament latéral interne) contractée en fin de rencontre à Brest et avec quelques kilos en trop. C’est plutôt affûté et en voie de guérison que Bafétimbi Gomis a retrouvé le chemin de l’entraînement collectif.
Pas d'image
Malgré une élimination à Madrid et des prestations individuelles plutôt surprenantes et inquiétantes de certains de ses cadres, Claude Puel ne veut pas tomber dans le catastrophisme et espère que son équipe va rebondir en championnat.
Pas d'image
Mercredi soir, l’OL ira défier l’ogre madrilène, dans son antre de Bernabeu. Pour espérer de nouveau titiller le grand Real, Claude Puel peut s’appuyer sur différents schémas de jeu. Le coach lyonnais n’a pas fini de se creuser les méninges d’ici le jour J. Lyon Capitale décortique ces organisations tactiques.
Pas d'image
L’OL a dominé Sochaux samedi soir dans le Doubs (0-2). Grâce à des réalisations de Lisandro et de Pjanic, les Gones ont idéalement préparé leur déplacement à Madrid, mercredi prochain. En Ligue 1, Lyon monte en régime et fait de nouveau peur. Le club rhodanien grimpe à la troisième place du classement.Lire aussi : les notes des joueurs
Pas d'image
Lyon a ramené un point précieux de Lille, leader du championnat de Ligue 1, dimanche soir (1-1). Les Gones, sérieux et appliqués, auraient même pu s’imposer en fin de rencontre. A treize journées de la fin de la saison, l’OL est bel et bien toujours un candidat à la couronne hexagonale 2010-2011.Lire aussi : Lille - OL : les notes des joueurs
Pas d'image
L’OL a infligé une véritable fessée à son rival stéphanois samedi soir dans son antre de Geoffroy-Guichard (1-4). Et lavé par la même occasion l'affront du match aller. Retour dans les coulisses d’une soirée si particulière. "J'ai eu peur que ça explose en vol, un peu comme Saint-Etienne ce samedi soir", lâchera notamment Jean-Michel Aulas.Lire aussi : Lyon, capitale régionale (vidéo) / Les notes des joueurs / "Bafé, je t'aime"
Pas d'image
L’OL a humilié son rival stéphanois samedi soir dans son antre de Geoffroy-Guichard (1-4). Une défaite lourde, très lourde pour de valeureux foréziens dépassés par un impressionnant réalisme rhodanien. Grâce à ce succès, la bande à Puel remonte à la 3ème place du classement de Ligue 1.Lire aussi : les notes des joueurs
Pas d'image
A l’heure de s’affronter pour la 101ème fois, Stéphanois et Lyonnais demeurent au coude-à-coude avec 35 points à chacun. Si dans le Forez le soleil brille et les oiseaux chantent, l’horizon est beaucoup plus assombri 50 kilomètres plus au nord. Une défaite chez son rival historique plongerait d’ailleurs l’OL dans une nouvelle crise sportive.Lire aussi : dossier spécial derby

Posts navigation

1 2 3 4 5 6 7