Pas d'image
Belle victoire de l'ASVEL à l'Astroballe ce vendredi face au leader Nancy (80-73). Agressive et décomplexée, l'équipe villeurbannaise a retrouvé tout son allant et enfin lancé sa saison. Il était temps.
Pas d'image
Renforcée par l'arrivée du fantasque ailier américain Matt Walsh, l'ASVEL rencontre ce soir un leader nancéen qui a perdu son arrière Ralph Mims. Une absence qui peut aider l'ASVEL à remporter sa première victoire de la saison. Mais les Couguars nancéens sont féroces et la pression sera forte.
Pas d'image
Défaite de 15 points (67-82) à domicile face à Strasbourg, l'ASVEL a une fois encore livré une prestation désolante. Cette fois, il y a le feu dans la maison verte.Lire sur le même sujet : Vassallo sur le départ ?
Pas d'image
Malgré sa victoire de huit points face au Mans (71-63) quand il en fallait au moins onze, vendredi soir, l'ASVEL s'est encore une fois pris les pieds dans le tapis à deux pas du bonheur. Villeurbanne dit donc adieu à l'Euroligue et se voit, comme on dit, « reverser » en Eurocoupe, avec l'eau du bain et pas mal de regrets.
conf presse EDF basket
L'équipe de France de basket participera au Tournoi international de Villeurbanne du 22 au 24 août, préparatif aux Championnats du Monde en Turquie. Lors d'une conférence de presse pour promouvoir l'événement ce jeudi 1er juillet, Vincent Collet, le sélectionneur des Bleus, évoque ce tournoi important et ses objectifs pour les Mondiaux.
Pas d'image
Podcast. Le directeur exécutif de l’ASVEL, Pierre Grall était de passage ce jeudi dans nos locaux. Invité de l’émission le “Bar des Sports”, il est revenu sur la saison ratée de la Green Team, les points de désaccords qu’il a eu parfois avec Vincent Collet et a fait le point sur le recrutement estival. Pierre Grall n’a rien élucidé et nous a confié que Laurent Foirest avait rendez-vous avec les dirigeants villeurbannais ce vendredi 4 juin. Un entretien à écouter et/ou à télécharger.
Lyon Capitale a proposé à l’entraîneur de l’OL et à celui de l’Asvel d’échanger sur leur métier commun. une riche rencontre qui a confirmé que les deux avaient de nombreux points en commun.
Malmenée par une formation orléanaise coriace, l’ASVEL a remporté au courage et au finish (70-69) sa première Semaine des As. Un trophée qui pourrait bien relancer une équipe aux airs de miraculé. Mais un trophée avant tout.
Appliquée, l’ASVEL a retrouvé de l’allant face à une Chorale de Roanne solide mais trop maladroite (82-73). Pour la première fois de son histoire, l’ASVEL verra donc la finale de la Semaine des As. Ce sera ce dimanche face à Orléans, vainqueur de Vichy (82-67), pour une revanche de la dernière finale du championnat.
Minuscule victoire pour l’ASVEL face à Gravelines (55-52) dans un match bien chiche que les deux équipes ont ponctué d’un festival de maladresses. En demie, l’ASVEL rencontrera Roanne qui a corrigé Nancy 90 à 68.

Posts navigation

1 2 3 4 5 6 7