Pas d'image
Le 22 avril, nous apprenions la vente de Valeurs actuelles à Privinvest Médias, filiale de Privinvest Holding SAL de l’homme d’affaires franco-libanais Iskandar Safa. À la tête de cette nouvelle filiale, on retrouve le duo Charles Villeneuve-Étienne Mougeotte. Déjà à l’œuvre dans l’appel à candidatures truqué du CSA en 2011 (attribution d’un canal gratuit à Numéro 23 et revente à BFM aujourd’hui, avec une plus-value de 90 millions d’euros), les réseaux de l’ombre mettent à nouveau les bouchées doubles, avec pour objectif la campagne présidentielle de 2017. Mais pas forcément celle que l’on imagine… Voyage dans les secrets d’État, de Paris à Beyrouth en passant par l’Élysée, Cherbourg et la Libye de Mouammar Kadhafi.
Pas d'image
Le mari de la ministre de l’Éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem, vient d’être nommé secrétaire général adjoint de l’Élysée.
Jean-Marie Cavada
Jean-Marie Cavada, député européen, président du Mouvement européen France au Parlement européen et président de Nous Citoyens, était l’invité de Sud Radio ce lundi 3 novembre. Il a notamment réagi à l’inscription de l’ex-ministre de l’Économie en école de commerce.
Le site de Kem One à Lyon
La Commission européenne a annoncé ouvrir ce mercredi une enquête approfondie sur les aides que la France a accordées à l’ancienne filière vinylique d’Arkema, dont un site se trouve à Lyon. Elle doute, entre autres, du “caractère réaliste de certains aspects du retour à la viabilité”.
François Hollande
D’après une enquête d’opinion Ifop-Fiducial pour Paris Match et Sud Radio, seulement 13 % des Français souhaiteraient que François Hollande soit candidat à sa succession en 2017. Auprès des électeurs qui se revendiquent de gauche, Manuel Valls arrive en tête. À droite, si les Français dans leur ensemble plaident pour une candidature d’Alain Juppé, les sympathisants répondent Nicolas Sarkozy.
Pas d'image
François Hollande s’enfonce un peu plus, d’après un sondage Ifop/Paris Match, avec seulement 25 % d’opinions favorables. Dans sa chute, il entraîne Manuel Valls (-6 %, mais toujours 55 % d’opinions positives). Alain Juppé devient la personnalité préférée des Français. Découvrez les grands enseignements du baromètre Ifop pour Paris Match.
Pas d'image
Acclamé en 2012, chahuté en 2013, Manuel Valls clôturera l’université d’été du PS à La Rochelle dimanche matin. Quel sort lui sera-t-il réservé par les militants, qui pourraient trancher entre sa ligne politique et celle de Benoît Hamon et Arnaud Montebourg ?
collomb caresche
Gérard Collomb, comme l’an dernier, ne sera pas à La Rochelle pour la traditionnelle université d’été du Parti socialiste. D’une certaine manière, le maire de Lyon a fait le choix de sa ligne, le socialisme de l’offre prôné par François Hollande et Manuel Valls, en se rendant à l’université d’été du Medef.
geoffroy © tim douet_0246
La députée-maire de Vaulx-en-Velin, Hélène Geoffroy, espère qu'il va y "avoir une vraie cohérence d’équipe après cet épisode" de la démission. Pour ce qui est d’imaginer Gérard Collomb à Paris, elle pense qu’en termes "de cohérence à une même ligne, il serait excellent".
Gérard Collomb et Manuel Valls
Nouveau défenseur de la politique de François Hollande, organisateur de la contre-offensive contre les frondeurs et promoteur du modèle lyonnais, Gérard Collomb peut-il rentrer au Gouvernement ? En tout cas, le maire de Lyon ne balaye pas cette possibilité et affirme même ne pas fermer la porte. À condition, toutefois, de lui laisser faire la métropole en parallèle.

Posts navigation

1 2 3 4 5 6 7