Emmanuel Macron Collomb Arkema © Tim Douet_0050
Emmanuel Macron est en déplacement toute la journée à Lyon. Il était ce jeudi matin chez Arkema pour le comité stratégique de la filière “Chimie et matériaux”. Pendant ce temps, plus de 400 personnes étaient venues manifester aux abords de l’entreprise. Une manifestation qui s’est déroulée sans incident majeur.
Pas d'image
Le tribunal de commerce a de nouveau, mardi 9 juillet, repoussé la décision concernant la reprise ou la liquidation judiciaire de l’entreprise Kem One à la fin du mois de septembre. Dans le même temps, Fiodor Rilov, l’avocat du comité d’entreprise de Kem One à Fos-sur-Mer et la CGT ont intenté une action devant le tribunal de grande instance, en annulation de la cession d’Arkema à Gary Klesch de juillet 2012.
Pas d'image
Le dossier de l'entreprise française Kem One, en redressement judiciaire depuis mars 2013, a été ce mardi matin soumis au tribunal de commerce. Huit projets de reprise du groupe ont été présentés et examinés. Mais aucune décision n'a été prise, une nouvelle audience est prévue fin septembre.
FdG kem one
Des élus Front de gauche des régions Paca et Rhône-Alpes ont décidé de soutenir les salariés de cette entreprise de pétrochimie qui est placée en redressement judiciaire depuis le 27 mars 2013.
Carenco
La préfecture du Rhône a confirmé l'existence de sept candidatures pour la reprise de Kem One, l'ancienne filière vinylique d'Arkema placée en redressement judiciaire le 27 mars dernier.
Pas d'image
Les employés de l’ancienne filière vinylique d’Arkema manifestent devant leur entreprise ce mardi.
Pas d'image
Article actualisé le 14/10 à 18h07. Après le succès de la journée de mobilisation du 12 octobre, le mouvement contre la réforme des retraites se poursuit dans certains secteurs. L’idée étant de “faire la jonction” avec la manifestation de samedi prochain. Lyon Capitale fait le point sur les principales grèves, secteur par secteur.
Pierre-Bénite
La ville de la banlieue sud de Lyon ne veut pas que des coups de peinture sur les murs de son centre ville. Mais la présence de l’usine Arkema empêche toute restructuration de fond. Explication.
L'actualité du vendredi 30 octobre en images :- 12ème jour de grève pour les 45 salariés d'Arkema.-L'OL se prépare avant le derby.-Le Salon du chocolat Chocogou est ouvert tout le week-end à l'espace double mixte de Villeurbanne-GPTL : Gilles Simon bat Julien Benneteau 7/6 6/3
12ème jour de grève consécutif chez Arkéma à Saint-Fons, les salariés de l'atelier PVC ont déjà perdu un quart de leur salaire qui s'élève à 2000 euros net par mois pour faire entendre leurs revendications : changer de statut, passer d'employé à technicien et gagner 80 euros de plus par mois. La direction leur propose vingt euros de plus par mois.

Posts navigation

1 2