Benedetti Gabriac
Yvan Benedetti et Alexandre Gabriac ont écopé hier de simples jours-amendes pour avoir maintenu les activités de leurs groupuscules d’extrême droite en dépit de leur dissolution.
Pas d'image
Après les Identitaires, c’est au tour du Gud d’affirmer sa présence dans le 5e arrondissement, avec l’ouverture de deux commerces et d’un local pour réunir ses quelques adeptes.
Benedetti Gabriac
Interrogé ce matin dans l'Autre Direct au sujet du contenu de sa liste, Damien Monchau a confirmé que certaines personnes présentes sur la liste d'Yvan Benedetti figuraient sur celle composée par le Front National pour le prochain scrutin, le 22 et le 29 mars prochain. "Une petite dizaine de personnes", nous indique-t-il.
Pas d'image
Le Conseil d’État examine ce vendredi les recours déposés par la maire de Vénissieux, Michèle Picard (PCF), Lotfi Ben Khelifa (PS) et Yvan Benedetti qui souhaitent voir cassée la décision du tribunal administratif de Lyon invalidant l’élection municipale vénissiane de 2014.
Benedetti Gabriac
Yvan Benedetti, ex-dirigeant de l’œuvre française, a été mis en examen mercredi 19 novembre pour la reconstitution de cette ligue d'extrême-droite, dissoute en juillet 2013. Benedetti s'était présenté en tête de liste des élections municipales de Vénissieux, en mars dernier.
Benedetti Gabriac
Le préfet a déposé un recours auprès du tribunal administratif en vue de l'annulation de l'élection de deux conseillers municipaux d'extrême droite. Selon lui, la liste “Vénissieux fait front” a été "irrégulièrement constituée" de personnes ignorant être candidates aux municipales.
Benedetti Gabriac
Quelque 300 manifestants ont défilé, dimanche 6 avril, dans les rues de Lyon en appelant François Hollande à la démission.
Pas d'image
Marine Le Pen a adressé un courrier à Jean-François Carenco pour lui demander de refuser le matériel électoral à la liste déposée à Vénissieux par Alexandre Gabriac et Yvan Benedetti. Le préfet a jusqu’à vendredi pour trancher.
Marine Le Pen
Marine Le Pen demande à Jean-François Carenco de ne pas valider la liste emmenée à Vénissieux par Alexandre Gabriac et Yvan Benedetti qu'elle qualifie de "parasites".
Pas d'image
Les deux leaders d'extrême droite ont retenu pour nom "Venissieux Fait Front", clin d'œil à leur ancien parti dont ils ont été exclus.

Posts navigation

1 2 3