Mercredi soir, la presse a eu le privilège de découvrir certaines installations du 8 décembre. En voici un avant-goût. La Fête des Lumières se déroule du 8 au 11 décembre dans les rues de Lyon.
image001
INTERVIEW - À l'occasion de la Fête des Lumières, la Fondation Abbé Pierre qui lutte contre le mal-logement se mobilise ce jeudi 8 décembre . Sur le thème "Pas de fenêtres, pas de lampions...", une cinquantaine de bénévoles déambuleront durant 4 heures, à partir de 12h30, de la place Antonin Poncet (2e) à la place des Terreaux, en passant par la rue de la République. Questions à Marc Uhry, directeur régional de la Fondation.
Capture d’écran 2011-12-07 à 18.19.18
PRATIQUE - Des trams et métros en fonctionnement jusqu'à 2h du matin, des allers-retours en TER à moitié prix, des trains qui circulent plus tard : il est possible d'accéder à la Presqu'Ile en s'épargnant de grosses galères. Habitants de Tassin, de St-Genis-Laval ou de Rillieux : des bus supplémentaires vous attendent. Spectateurs venus de Vienne, Villefranche, Givors ou Bourgoin : c'est nettement plus pratique de venir en train. Prix, horaires, bons plans, vous saurez tout.
ÉMISSION-DÉBAT : Retrouvez l'émission "On refait l'enquête" consacrée à la véritable histoire du 8 décembre. Un débat en présence de Corinne Poirieux, directrice des Editions Lyonnaises d'Art et d'Histoire, Philippe Chabbouh, auteur de "Et si les Lumières m'étaient contées", Michel Quesnel, recteur honoraire de la faculté catholique de Lyon et Philippe Dujardin, politologue chercheur conseiller scientifique au Grand-Lyon. Une émission présentée par Raphaël Ruffier-Fossoul, rédacteur en chef du mensuel Lyon Capitale.
Capture d’écran 2011-12-09 à 13.02.02
SÉLECTION - Où faut-il se rendre cette année pour profiter au mieux de la fête des Lumières ? Lyon Capitale vous aide à faire votre choix parmi les 70 animations lumineuses proposées. Parcours classique, religieux, branché ou pour les enfants. La rédaction a testé grandeur nature l'événement jeudi soir, elle vous révèle ses coups de coeur.Lire aussi : "Fête des Lumières 2011 : sans voiture mode d'emploi"Lire aussi : "Les dessous de la Fête des lumières"
Najat Vallaud-Belkacem
Dossier spécial – En treize années, le 8 décembre est devenu le plus gros événement de l’année à Lyon, et la première manifestation lumineuse au monde. Les enjeux, jadis religieux, sont désormais politiques et économiques. L’artistique est relégué au second plan, au profit de la technologie et du spectaculaire : Lyon, laboratoire d’idées en matière de lumière urbaine, veut éclairer le monde. L'analyse de Lyon Capitale, à lire dans notre mensuel de décembre.
Les hôteliers lyonnais souhaitent que la lucrative Fête des Lumières dure une semaine au lieu de 4 jours actuellement. Qu'en pensent les élus du Grand Lyon ?
Pas d'image
Podcast. Ce mercredi, jour de lancement de la Fête des Lumières, Najat Vallaud-Belkacem revient sur le sens de cet évènement : mêler tradition et rayonnement de la Ville de Lyon. Elle s’explique aussi sur la place des mécènes privés qui s’affichent lors de la Fête des Lumières. “La présence des entreprises est formidable car si on veut offrir un événement plus innovant et tout aussi populaire, il faut donner des moyens à la Fête”, se réjouit l’élue socialiste. Najat Vallaud-Belkacem commente aussi l’annonce de la candidature de Ségolène Royal aux primaires socialistes. Un entretien à écouter et/ou à télécharger.
images-02_xxl
CARTE INTERACTIVE - La fête des Lumières se poursuit jusqu'à samedi. Retrouvez les incontournables et les bonnes surprises de l'édition 2010 : le feu de la Tête d'Or, les parapluies de la Saône, l'œuf de la Croix-Rousse, la Lune de St-Jean ou encore les bisous de la Guillotière.
Les collectif lyonnais Les Déboulonneurs a bâché mardi soir un panneau publicitaire de 8m2 près de l'arrêt de métro Guillotière. En pleine fête des Lumières, ses membres ont rappelé aux consommateurs leur responsabilité dans le réchauffement climatique.

Posts navigation

1 2 3 4 5 6