Un viticulteur beaujolais remporte la Diagonale des Fous

François d'Haene, vigneron à Saint-Julien, dans le Beaujolais, a succédé au catalan Kilian Jornet, en inscrivant son nom au palmarès de l'un des ultra-trails les plus difficiles de la planète.

« Que dire ? ? ? YOUPI ET MERCI ! ! ! Joie, bonheur, mal aux jambes... Mais quelle journée. Ce fut ÉNORME ! ! ! ! ! ». Voilà les premiers mots de François d'Haene sur sa page Facebook, onze heures à peine après avoir franchi la ligne d'arrivée du Grand Raid de la Réunion, vendredi soir, que d'aucuns surnomment La Diagonale des Fous en raison de la distance et du dénivelé positif : 164 kilomètres et 9 900 m de dénivelé positif (soit 2 fois le Mont-Blanc ; pour comparaison, l'Everest culmine à 8 848 mètres).

22h 58 minutes

5e de l'épreuve en 2009, le viticulteur de 28 ans a donc succédé à l'icône du trail Kilian Jornet (champion du monde des Skyrunner World Series et 11 fois vainqueurs d'ultra-trails cette année), blessé au cours de l'épreuve.

En 2012, François d'Haene avait fini 1er de l'Ultra-trail du Mont-Blanc (UMTB), la référence ultime de l'ultra-trail.

Membre de la Team Salomon, le viticulteur de Saint-Julien - qui prévoit de doubler la quantité de vin produite cette année sur son exploitation de 3,5 hectares - a fini l'épreuve en 22 heures 58 minutes. Soit la traversée de l'Île de la Réunion du Sud au Nord.

« J'ai puisé au fond de moi quand c'était dur. C'est vraiment la Diagonale des Fous ».

François d'Haene, par ailleurs masseur-kinésithérapeute, est donc devenu le nouveau roi des Fous.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut