Lionel Beauxis LOU
@ LOU rugby

Top 14 : Lyon doit gagner pour continuer à rêver

Tout autre résultat qu'une victoire, ce dimanche soir (21h00), à Gerland, contre le Racing 92, éloignerait le Lou de la course aux six premières places, synonymes de qualification pour les phases finales.

Les résultats de ses concurrents directs ont mis le Lou sous pression. Les victoires bonifiées de La Rochelle (4e) et Pau (5e), ce samedi, ont portés les deux concurrents directs de Lyon à cinq points des hommes de Pierre Mignoni (7e). Quant aux Toulonnais (6e), ils auront l'occasion de se rapprocher du podium cet après-midi, à domicile, contre Clermont. Le Lou n'a donc d'autre alternative que la victoire, à Gerland, ce dimanche (21h00) contre le Racing 92.

Un Racing que les Lyonnais avaient battu chez lui (17-20) à l'automne. Une performance qu'ils sont les seuls à avoir réalisé cette saison, ce qui leur avait valu un passage fugace sur le fauteuil de leader de Top14. Six mois plus tard, Lyon reste un prétendant sérieux au podium. Et le match de ce soir aura au moins autant d'impact sur la saison. À quatre journées de la fin de la saison régulière, le Lou doit s'imposer pour continuer d'espérer. D'autant que la fin de saison, avec deux déplacements, à Brive et Oyonnax, la réception du Stade Français, puis, en dernière journée, d'un ogre montpelliérain probablement moins affamé que concentré sur les plays-offs, reste largement à la portée de la meute de Mignoni.

Beauxis-Couilloud charnière gagnante

La forme du moment est à l'avantage du Lou qui récupère sa charnière internationale Couilloud-Beauxis, de retour des VI Nations. Un duo qui compte 7 victoires en 9 titularisations, dont la dernière 71-17 contre Agen. Lyon reste sur trois victoires en trois matchs, et contre des prétendants aux six premières places (Toulon, Toulouse et La Rochelle), dont les deux dernières à l'extérieur. A l'inverse le Racing a perdu ses deux derniers déplacements, sombrant même il y a deux semaines à Montpellier (41-3). Sans compter que l'actuel 3e du Top 14 pourrait avoir le quart de finale européen de la semaine prochaine contre Clermont dans un coin de la tête.

Pierre Mignoni n'y compte pas trop. "Ils sont dans une dynamique où il faut qu'ils prennent des points, il n'y a pas la place pour faire tourner", prévient le technicien lyonnais. Principal atout francilien, le Fidjien Leone Nakarawa débutera néanmoins sur le banc. Quant à Dan Carter, il a été écarté au profit de Pat Lambie. En revanche Machenaud, Le Roux, Chat et Ben Arous seront bien de retour.

Le XV du Lou :

Buttin - Arnold, Wulf, Regard, Palisson - Beauxis (o), Couilloud (m) - Cretin, Gill, Puricelli (cap) - Roodt, Ossthuizen - Gomez Kodela, Ivaldi, Buckle

Le XV du Racing :

Dupichot - Thomas, Vakatawa, Tuitavake, Imhoff - Lambie (o), Machenaud (m) (cap) - Le Roux, Claassen, Chouzenoux - Palu, Ryan - Johnston, Chat, Ben Arous.

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut