Lou castres
©LOU Rugby

Top 14 : à Castres, le LOU paye cher ses erreurs

Si trois essais ont été marqués par chaque équipe pour cette 18e journée de Top 14, le LOU s'incline 33-22 face au Castres Olympique à cause de trop nombreuses pénalités concédées à leur adversaire.

La frustration est grande au sein de la meute après la défaite enregistrée ce samedi au Stade Pierre-Fabre. En 1re mi-temps, le LOU concède au Castres Olympiques 10 pénalités, dont 6 en seulement 25 minutes. En deuxième période, les Lyonnais se reprennent et parviennent à remonter au score, notamment grâce à un doublé de Toby Arnold. Si le LOU a su montrer une solide défense tout au long du match, l'ailier du CO, Julien Dumora, est parvenu à la percer à la 79e minute. Par cet essai, les lyonnais voient disparaître leur bonus défensif pour repartir sans aucun point. "On a fait des choses vraiment bien, mais on commet aussi des fautes qu'on ne doit pas faire" a résumé l'entraîneur Pierre Mignoni à la fin du match. Au final, trois essais pour chaque équipe et un score creusé par les fautes et les pénalités concédées par les Lyonnais (33-22). À seulement quelques matchs des phases finales, cette défaite pourrait être lourde de conséquences. Sur le classement général, Castres est passé de la septième à la troisième position avec 51 points quand le LOU descend de la sixième à la huitième place avec 47 points. Un seul point sépare la meute des trois équipes qui la devance au classement : le stade toulousain, Toulon ainsi que la section paloise. Un mince écart qui pourrait être comblé par le prochain match : la réception du stade toulonnais ce samedi à 14h45.

à lire également
A 35 ans, Frédéric Michalak a mis un point final à sa carrière de joueur. A l'issue de la défaite face à Montpellier (40-14), l'ancien demi d'ouverture du XV de France a bien voulu revenir sur ses 18 saisons passées sur les terrains. Son dernier match face à Montpellier "C’est difficile de pouvoir s’exprimer quand […]
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut