Rugby - Top 14 : le LOU tombe sans démériter à Paris

Au terme d’une rencontre équilibrée, le Lou n’est pas parvenu à ramener le moindre point de Paris, la faute à un essai concédé en tout début de match. Les Parisiens s’imposent 25-19 devant leur public.

Les joueurs de Pierre Mignoni regrettent sûrement le début de match raté, puisque, dès la 3e minute, Waisea Nayacalevu fait une incursion dans la défense du Lou permettant ainsi à son équipe d’inscrire les premiers points du match.

Le Stade Français se fait ensuite gêner par des Lyonnais déterminés, qui seront redoutables à la conquête et sur les contres. Après des pénalités transformées des deux côtés, le Lou est de plus en plus insistant et marque son unique essai à la 38e par Baptiste Couilloud. Celui-ci permet à son équipe de revenir à égalité (13-13). Mais Morné Steyn redonne l’avantage à Paris juste avant la mi-temps (16-13).

Le Lou y était presque

En seconde période, le jeu est un peu plus saccadé, les deux équipes faisant beaucoup de fautes. C’est à ce moment que Mike Harris et Morné Steyn se livrent une bataille de buteurs, duel remporté par le joueur du Stade Français par trois pénalités contre deux pour l’Australien du Lou. Les Lyonnais retiendront principalement leur jeu en défense, qui a posé de grosses difficultés aux joueurs de Gonzalo Quesada.

“On aurait pu espérer un peu plus”

"Contrairement à nous, ils ont fait moins de fautes dans leur camp. Il nous a manqué un petit truc sur la finition également. On était bien, les joueurs étaient entreprenants. On aurait pu gagner le match, ou du moins espérer un peu plus", regrette Pierre Mignoni.

Faire défiler vers le haut