Roller derby : le 1er championnat de France de passage à Lyon

L'ultime étape du 1er championnat de France de roller derby se tiendra au campus de Villeurbanne, le 19 et 20 mars. L'occasion de découvrir ce sport et d'encourager les lyonnaises vers les phases finales.

"Le Gang des Lyonnaises". C'est le nom de l'équipe lyonnaise en lice pour le 1er championnat de France de roller derby : un sport essentiellement féminin, entre contacts violents et stratégie.

Le week-end du 19 mars sera la dernière étape avant les phases finales de la compétition. Les lyonnaises devront affronter, au cours du week-end, l'équipe de Montpellier, de Toulouse et d'Orcet. Au total, les huit équipes de la compétition seront présentes à Villeurbanne et s’affronteront au cours de neuf matchs.

Jouer des épaules, des hanches et des fesses

Le roller derby se joue sur patins à roulettes autour d’une piste ovale et oppose deux équipes qui doivent marquer le plus de points. Pour cela, les "attaquantes" doivent dépasser un maximum de joueuses adverses tandis que les autres tentent de l'en empêcher. Pour ce faire rien de plus simple : faire tomber l'attaquante ou l'envoyer hors piste. Les coups sont interdits mais pas les contacts. Les joueuses peuvent percuter les épaules, hanches ou fesses de l'adversaire... mais seulement avec les mêmes parties du corps.

En France on compte 116 équipes de roller derby. Parmi elles, deux sont lyonnaises : Le Gang des Lyonnaises - LARD et Les Grrriottes Girrrls.

Popularisée dans les années 80 aux États-Unis, la pratique était alors beaucoup plus violente comme en témoigne cette vidéo :

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut