Le Lou après la victoire (AFP PHOTO / JEAN-PHILIPPE KSIAZEK)

Qualification historique du Lou pour les phases finales du Top 14

Les rugbymen lyonnais ont validé leur ticket pour les play-offs du championnat de France, samedi soir, à Gerland, en battant le leader montpelliérain (32-24), au bout du suspense. Une première depuis 43 ans !

La défaite de la semaine passée à Oyonnax, puis la victoire bonifiée de La Rochelle (7e) sur le Stade français, ce samedi, avaient mis la pression sur les Lyonnais. C'est donc au bout du suspense, grâce à un poteau rentrant du vétéran Michalak, sur une pénalité, à la 71e minute de jeu, que le Lou (5e) a validé son ticket pour la phase finale du Top 14. Une joie d'autant plus grande que le club, remonté dans l'élite il y a moins de deux ans, ne l'avait plus connue depuis 1975.

Que cette ultime soirée de la saison à Gerland semblait mal embarquée pourtant... Avec un double upercut dès la 3e minute, lorsqu'un essai de Namani Nadolo couplé à un carton jaune contre Delon Armitage place les Lyonnais sous les pires auspices. Mais Tobby Arnold (essai) et Lionel Beauxis (transformation) ramènent les leurs à hauteur (11e). Beauxis qui réussira une pénalité avant de céder sa place, sur blessure (dos) à Frédéric Michalak, pour son dernier match à Gerland. L'histoire est en marche. Le Lou inscrit un essai après la sirène, au bout de la 1re mi-temps, par Taiasina Tuifu, et rentre aux vestiaires à 17-10, grâce à la transformation de Michalak

Michalak VS les poteaux

Après un premier essai refusé en début de seconde mi-temps, Montpellier surclasse la défense lyonnaise et score par Nicolaas Van Rensburg. Indisciplinés, les Héraultais sont sanctionnés d'un carton jaune, et Lyon revient à hauteur par un essai de Liam Gil. Mais sur la tentative de transformation de Michalak, le ballon s'écrase sur le poteau. Dans la foulée le MHR pénètre une nouvelle fois l'en-but et reprend l'avantage. Lyon est mené 22-24 à la 70e. A ce moment de la soirée, La Rochelle s'est imposé avec le bonus. Défaite interdite pour Lyon donc. La tension est à son comble dans les travées de Gerland.

Une minute plus tard Michalak s'avance pour tirer une pénalité excentrée, qui tape le poteau... avant de rentrer. A 25-24, l'euphorie s'empare de Gerland. Et cela se traduit dans le jeu. Une action collective remarquable emmène Xavier Mignot sceller la victoire lyonnaise dans l'en-but héraultais. Fred Michalak s'offre les deux derniers points sur la transformation. 32-24 score final. Les Lyonnais (5e) ont gagné le droit de participer aux play-offs. Et de s'offrir un barrage de gala au stade Mayol de Toulon, "le meilleur endroit pour joueur au rugby", dixit Pierre Mignoni. Avant, pourquoi pas, de retrouver Montpellier pour une demi-finale de rêve au Parc OL le 25 mai.

Le programme des phases finales

Barrages :

  • Toulon (4e) - Lyon (5e), le 18 mai, à Toulon
  • Toulouse (3e) - Castres (6e), le 19 mai, à Toulouse

Demi-finales :

  • Montpellier (1e) - Toulon ou Lyon, le 25 mai, à Lyon
  • Racing 92 (2e) - Toulouse ou Castres, le 26 mai, à Lyon

Finale :

  • le 2 juin, au Stade de France (Saint-Denis)
à lire également
A 35 ans, Frédéric Michalak a mis un point final à sa carrière de joueur. A l'issue de la défaite face à Montpellier (40-14), l'ancien demi d'ouverture du XV de France a bien voulu revenir sur ses 18 saisons passées sur les terrains. Son dernier match face à Montpellier "C’est difficile de pouvoir s’exprimer quand […]

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut