Nicolas Puydebois
@Tim Douet

OL : les supporters attaquent Aulas après ses critiques sur Puydebois

Consultant pour olympique-et-lyonnais.com, Nicolas Puydebois, l'ancien gardien de l'OL a été attaqué sur son physique et sur son rôle ancien du club par Jean-Michel Aulas sur Twitter.

Ce mardi, à un jour du match aller de Ligue Europa face au CSKA Moscou et après que l'OL a pris 3 points sur 18 possibles en championnat, Jean-Michel Aulas a attaqué sur Twitter, Nicolas Puydebois, le consultant d'Olympique & Lyonnais. "Quand j'entends Nicolas Puydebois parler technique et critiquer l'OL je ne peux m'empêcher de repenser au joueur ( en bcp + gros ) qui n'a jamais réussi à s'imposer à l’OL", a lâché le président de l'Olympique lyonnais. Jean-Michel Aulas n'en est pas resté là et a ajouté dans la même veine : "quand j'écoute l'ineffable Puydebois critiquer l'OL, le club qui lui a donné sa chance sans jamais réussir je me dis qu'il pourrait avec humilité aller faire un stage en Espagne pour gagner en crédibilité". M.Aulas reproche à l'ancien joueur d'avoir, logiquement, pointé les problèmes dans le jeu du club depuis la victoire 2-1 contre le PSG fin janvier.

"Vous êtes d'un manque de dignité c'est consternant"

Du côté des supporters, ces attaques personnelles contre un ancien de l’OL ont été peu appréciées. "Mdr il est gros c’est rigolo (President d'un club à 250M de budget)", "Va chier", "Le Donald Trump français", "Vous êtes d'un manque de dignité c'est consternant" ou encore "Je ne comprends pas ce qu'il fait, il tweet comme un enfant de 10 ans" : des très nombreux fans sont montés au créneau pour défendre l'ancien portier. Beaucoup ont aussi apporté leur soutien à Nicolas Puydebois comme le chef Grégory Cuilleron : "pensées pour toi mon Nico ! Cette diatribe était injustifiée et peu fair-play à l’endroit d’un gone made in OL comme toi. Comme quoi on peut être bon président et piètre twittos". Même soutien chez Jérémy Lopez, sociétaire de la Comédie-Française : "Surtout ne rien changer, t’es un champion mon Nico Puydebois". Plusieurs journalistes ont aussi commenté la sortie de Jean-Michel Aulas. Avec énervement pour Bertand Latour, de RTL et L’Équipe : "Carton rouge À Jean-Michel Aulas... Soutiens Nicolas Puydebois, mec remarquable qui aime Lyon - son équipe et sa ville - du fond de son coeur sans en perdre son esprit critique" et humour pour Vincent Duluc : "Personnellement, je ne trouve pas que Nicolas Puydebois soit gros". De son côté le consultant d’Olympique & Lyonnais s’est dit "très touché" par les "soutiens et messages !" "Tout le monde n’a pas conscience du "poids" des mots ! Allez l’OL", a-t-il ajouté.

Ce n'est pas la première fois que Jean-Michel Aulas s'attaque à son ancien gardien. À la même période l'an passé après un derby perdu contre Saint-Étienne il avait déclaré : "Monsieur Puydebois, n'ayez pas l'outrecuidance de vous croire compétent pour juger vos pairs, souvenez-vous de votre niveau de joueur et restez calme !"

 

 

 

 

à lire également
Bertrand Traoré en pleine action, contre Bordeaux, le 28 janvier 2018 © Nicolas Tucat / AFP
Du Burkina à l’Europe, Bertrand Traoré (22 ans) se plonge dans ses souvenirs pour Lyon Capitale. Une trajectoire rapide pour l’attaquant de l’OL, très imprégné par sa culture africaine.
1 commentaire
  1. grandlyonnaise - 8 mars 2018

    C'est qui le plus LOURD ? plus lourdeau que lui, il n'y a pas ! et depuis toujours !

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut