Grand stade Parc OL
©Tim Douet

OL : les South Winners ne veulent “pas toucher” au Groupama stadium

Jean-Michel Aulas, “redoute” les possibles débordements qui pourraient avoir lieu au Groupama Stadium en cas de qualification de l’OM pour la finale de la Ligue Europa après la multiplication des chants “on va tout casser chez toi”.

Les chants “on va tout casser chez toi” inquiètent Jean-Michel Aulas depuis la qualification de l'Olympique de Marseille en demi-finale de Ligue Europa. “Oui (la perspective de voir l'OM ici fait peur, NdlR) parce qu'ils ont dit qu'ils voulaient tout casser”, a déclaré Jean-Michel Aulas au micro de Canal + après la victoire des siens face au FC Nantes (2-0). “Je souhaite que l’OM soit en finale (de la Ligue Europa), mais en l’état actuel des choses s’il venait, ce serait évidemment difficile. Le ministre de l’Intérieur (Gérard Collomb) était là hier, comme la maire de Décines (Laurence Fautra), ils redoutent les excès, qu’on ne puisse plus arrêter l’engrenage”, a-t-il ajouté au micro d'Olympique & Lyonnais.

De leur côté, les Marseillais du club de supporters des South Winners ont critiqué “le nouveau numéro pathétique du président larmoyant, car les méchants supporters marseillais menacent son stade est affligeant”. “Rassurez-vous, on n'en a rien à foutre de votre ‘Aulas Land’, on n'a pas l'intention d'y toucher, n'ayez crainte comme d'habitude et depuis plus de 30 ans : ‘on vient, on gagne et on s'en va...’ Car si on retiendra de l'histoire de votre club essentiellement les gesticulations de son président, la nôtre est riche de trophées, de victoires et de passion”, ont-ils ajouté. Avant de conclure : “alors le 16 mai, si le peuple marseillais vient vous rendre visite, installez-vous au cœur de votre joujou, regardez, écoutez et pleurez, car cette ferveur ne se commande pas, elle ne s'achète pas. Méfiez-vous quand même, car du Vieux Port à vos tribunes l'éruption du volcan marseillais va créer une onde de choc qui va tout balayer ! Alors oui Monsieur Aulas "ON VA TOUT CASSER CHEZ TOI ”. Pas certain que cela rassure Jean-Michel Aulas et les autorités.

Reste d'abord à se qualifier pour la finale de la compétition européenne. Les Marseillais ont fait le premier pas en remportant le match aller 2-0 à domicile, mais devront valider ce résultat ce jeudi 3 mai en Autriche face au Red Bull Salzbourg. En attendant, le contexte reste toujours tendu entre l'OL et l'OM suite aux déclarations de Jacques-Henri Eyraud qui a déclaré vouloir rendre “coup pour coup à Jean-Michel Aulas après le verdict de la commission de discipline, mardi dernier, concernant les incidents de Marseille-Lyon, le 18 mars.

à lire également
Malgré la loi martiale en Ukraine et les réserves émises par Jean-Miche Aulas sur la quiétude autour de cette rencontre de Ligue des champions, l'UEFA a décidé de faire jouer le match à Kiev.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut