OL : la déception des Gones

Mardi soir, 23 heures, les supporters lyonnais quittent la place Bellecour. Des milliers de Lyonnais s'étaient rassemblés hier pour suivre la demi-finale retour de la Ligue des Champions.

Un peu plus tôt dans la journée, l'ambiance s'annonçait exceptionnelle. Tout avait été mis en place pour fêter l'événement : des drapeaux OL ont été distribués aux alentours du centre-ville et à l'intérieur du stade de Gerland. Les bus et mairies de la ville avaient été équipées aussi de drapeaux rouge et bleu.

Au final, une défaite 3 à 0 (triplé d'Olic) face au Bayern Munich et une expulsion du défenseur lyonnais Cris (59e). "On aurait peut-être évité le deuxième but si Cris n'avait pas été expulsé, mais c'était difficile de gagner", confiait un supporter lyonnais déçu de voir son équipe sombrer. Après le troisième but bavarois, la plupart des supporters commencent à quitter la place avant même la fin du temps réglementaire. Pour les autres, qui sont restés jusqu'au bout de la rencontre, les sifflets rugissent à chaque changement de joueurs munichois, notamment pour celui de Robben. Des canettes de bières sont jetées sur l'écran géant, des fumigènes, et quelques gestes obscènes s'élèvent dans la foule.

Au coup de sifflet final, quelques supporters de l'OL, restent pour s'exprimer face aux caméras des nombreuses chaînes de télévisions présentes. Malgré cette douloureuse défaite, les fans lyonnais restent réalistes et reconnaissent la suprématie du Bayern. Beaucoup saluent, tout de même, le parcours de l'OL dans cette Ligue des Champions 2009-2010.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut