Milan Bisevac : "On n'a pas Ibrahimovic mais on a une équipe"

Le Lyonnais Milan Bisevac retrouve, ce dimanche (21h, Canal +), son ancien club du PSG et un certain Zlatan Ibrahimovic face auquel il devra défendre.

Vous affrontez Paris ce dimanche au Parc des Princes. Selon vous, l'OL peut-il rivaliser avec le PSG ?

Milan Bisevac : Paris, c'est le grand favori. Tout le monde le voit champion. On doit être prêt à souffrir pendant ce match car le PSG est une très grosse équipe. Avec eux, il y a danger dans tous les secteurs. L'OL est leader. On est là pour embêter Paris. On n'a peut-être pas un Zlatan mais on a une équipe. Le collectif c'est le plus important. Si tu veux gagner des titres, un championnat, il n'y a pas qu'un joueur. On est onze sur le terrain. Il n'y a pas que l'argent non plus. C'est le terrain qui compte. Ce match contre le PSG est un match très important mais il n'est pas décisif sur la saison.

Un défenseur qui se retrouve face à un attaquant comme Ibrahimovic a-t-il peur ?

Zlatan est un phénomène. Il est dans le top 3 des meilleurs attaquants au monde. C'est un joueur costaud, décisif, qui va vite… Il est complet Zlatan ! Mais on n'a pas peur. On va là-bas pour jouer, pour se battre. On est prêt.

Vous allez retrouver aussi votre ancien club et le Parc des Princes où vous êtes resté un an, sans beaucoup jouer. Quel sera votre état d'esprit ?

C'est un super stade avec une super ambiance. Il faut qu'on aille là-bas avec la volonté de prendre aussi du plaisir à jouer. Avec un peu de chance, on peut gagner… (il sourit).

à lire également
Le milieu de terrain de l’OL Tanguy Ndombele – FC Sion/OL, 13 juillet 2018 © Fabrice Coffrini / AFP
Incontestablement, Tanguy Ndombele (21 ans) est la plaque tournante de l’Olympique lyonnais. Si le milieu de terrain excelle balle au pied, il affiche un tout autre visage en dehors du rectangle vert.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut