Anneaux olympiques JO

Lyon : les sportifs de la région en lice ce samedi aux JO de Rio

Depuis le vendredi 12 août, les épreuves d'athlétisme, sport roi des Jeux Olympiques, ont démarré. L'occasion de retrouver les talents d'Auvergne Rhône-Alpes en 100 mètres, en 400 mètres et en saut à la perche. En badminton, l'oullinoise Delphine Lansac, numéro 1 française, disputera un dernier match dans son aventure brésilienne.

La journée commence fort ce samedi pour les athlètes de la région. À 14h35, Delphine Lansac, numéro 1 française de badminton, jouera son deuxième match de poule en simple. Pour son entrée en lice dans le tournoi, la surdouée du badminton s'est inclinée 2 jeux à 0 face à la 7ème mondiale, la Sud-Coréenne Sung Ji-hyun. La joueuse d'Oullins, classée 57ème mondiale, affrontera cet après-midi la singapourienne Liang Xiaoyu, 31ème mondiale, pour le deuxième match de son groupe de qualification. Pour accéder aux huitièmes de finale, seules les premières des poules sont qualifiées.

Une deuxième médaille internationale pour Floria Gueï ?

Il y a un mois, la spécialiste lyonnaise du 400 mètres remportait sa première médaille internationale en individuelle aux championnats d'Europe d'Amsterdam. La vice-championne d'Europe du club de l'Entente Sud lyonnais s'alignera aujourd'hui au Brésil, à 16h35, en série 6 dans le couloir numéro 3. Pour obtenir sa qualification aux demi-finales du 400 mètres prévues lundi 15 août, Floria Gueï devra donner le meilleur face à des athlètes de renoms, en particulier l'italienne Libania Grenot, qui avait remporté la première place des championnats d'Europe. Il s'agira également de faire un temps à même de concurrencer les redoutables américaines Allyson Felix et Natasha Hastings.

Christophe Lemaître entre en piste

Aujourd'hui, c'est également le top départ du 100 mètres masculin, avec notamment le redoutable et champion incontesté jamaïcain Usain Bolt, l'athlète le plus titré de l'histoire. Le lyonnais Christophe Lemaitre, qui court pour ces Jeux Olympiques au 100 et au 200 mètres, devra redoubler d'effort pour tenter de s'imposer. Dans une interview accordé à différents médias, il a déclaré ne " pas craindre Usain Bolt" et ne "jamais l'avoir mis sur un piédestal." Les courses de 100 mètres se dérouleront aujourd'hui à partir de 17 heures.

Le pro du saut à la perche va tenter de conserver son titre

Dans la nuit de samedi à dimanche, aux alentours de 1h20 du matin, ce sera au tour de Renaud Lavillenie de tenter de se qualifier pour les finales de saut à la perche. Champion olympique en titre, Renaud Lavillenie décrochait le record du monde en sautant à 6 mètres 16 à Donetsk en Ukraine. Les qualifications ne devraient pas poser de problèmes au français, qui compte bien conserver son titre et ramener une nouvelle médaille après la finale, prévue dans la nuit de lundi à mardi.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut