Moussa Dembélé ©PHILIPPE DESMAZES / AFP

Ligue : qui est le joueur porte-bonheur de l’OL ?

Dans sa lettre hebdomadaire, l’Observatoire du football CIES a répertorié les joueurs porte-bonheur des clubs en fonction des points rapportés par ces derniers lorsqu'ils sont présents ou absent. À l’Olympique lyonnais les résultats sont plutôt étonnants.

Dans sa dernière lettre hebdomadaire de l’Observatoire du football CIES a classé les joueurs des cinq plus grands championnats en fonction des résultats de leurs équipes lorsqu’ils étaient présents dans le onze de départ et lorsqu'ils n’étaient pas là. À Lyon, les résultats sont assez surprenants. Malgré un début de saison en demi-teinte, c'est Moussa Dembélé le joueur avec lequel le club gagne le plus. En effet, quand l'attaquant arrivé cet été joue au moins 45 minutes ou est présent dans le 11 de départ, le club a engrangé 2,25 points. À l'inverse en son absence, il n'en a glané que 1,25. Concernant le chat noir de l’équipe, aussi surprenant que cela puisse paraître, le joueur qui a le plus gros écart entre le nombre de points obtenus en sa présence et en son absence est … Nabil Fekir. L'OL n'a obtenu que 1 point de moyenne quand son capitaine était présent et 2,2 quand il n'était pas titulaire ou jouaient moins de 45 minutes.

Le meilleur ratio de point pour un joueur dans les cinq grands championnats est à mettre au crédit de l'ancien latéral droit lyonnais, Christophe Jallet. Le joueur de l'OGC Nice a remporté sept victoires sur sept titularisations contre seulement 0,44 point par match obtenu par son équipe lors des rencontres où il n’était pas présent dans le onze de base.

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut