Corentin Tolisso OL
© OL

L'OL gagne, l'Asvel perd... le point sur les résultats de dimanche

Les garçons et les filles de l'Olympique Lyonnais ont remporté leur match de dimanche, tandis que l'Asvel cédait face à Monaco en finale de la Leaders Cup.

OL - Dijon : 4-2

Corentin Tolisso OL ()

© OL

Les hommes de Bruno Genesio ont fait passer une mauvaise après-midi aux supporters du Parc OL. Pourtant, ils avaient dominé la première période, avec un Memphis Depay intenable. Mais à la mi-temps, Lyon et Dijon regagnaient les vestiaires sur le score de 1-1 (buts de Tolisso pour l'OL, puis de Tavares pour le DFCO). La faute à un gardien dijonnais en feu.

Catastrophe en début de seconde période : l'attaquant dijonnais Loïs Diony chipait un mauvais dégagement de Maxime Gonalons, et ajustait Mathieu Gorgelin d'une frappe rasante. Il a fallu attendre la 80e minute pour que l'OL recolle au score, grâce à une nouvelle réalisation de Corentin Tolisso. Quatre minutes plus tard, Alexandre Lacazette, longtemps malheureux devant le gardien bourguignon Baptiste Reynet, convertissait son 10e pénalty de la saison. Enfin, Nabil Fekir, entré à la 70e à la place de Gonalons, scellait le score à 4-2 d'une frappe enroulée.

L'OL est 4e au classement, quatre points devant Saint-Etienne, défait dans le même temps à Montpellier.

OL féminin - Guingamp : 5-0

Les filles de l'OL étaient quant à elles engagées en huitième de finale de Coupe de France, contre l'EA Guingamp. Pas si facile, car elles ont dû attendre la seconde mi-temps pour ouvrir la marque, par Pauline Bremer, entrée après la pause. L'attaquante a signé un triplé, avant que Claire Lavogez et Saki Kumagai n'alourdissent le score en toute fin de match. Les Lyonnaises sont donc qualifiées pour les quarts de finale.

 

Asvel - Monaco : 91-95

Qualifiée pour la finale de la Leaders Cup, l'Asvel n'a pu venir à bout du leader du championnat Monaco. Pourtant, la Green Team avait idéalement débuté la partie, menant de 9 points au premier quart temps. Mais la machine monégasque s'est remise en route, et la partie fut accrochée jusqu'au milieu du dernier quart temps. L'Asvel a pourtant longtemps dominé, mais l'adresse des hommes du Rocher, Bost et Gladyr (24 et 22 points), a fait très mal.

Asvel Monaco Leaders Cup ()

Marie Dorin-Habert rate sa mass-start

La biathlète lyonnaise Marie Dorin-Habert se disait peu en forme, et ne pensait pas pouvoir conserver son titre de championne du monde dans l'épreuve de la mass-start. Effectivement, elle n'a terminé que 7e de la dernière épreuve des championnats du monde de biathlon à Hochfilzen en Autriche.

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut