Grand-stade : 74 % des habitants du Grand-Lyon y sont favorables

OL Land (article modifié à 14h56). L'Olympique lyonnais a présenté jeudi 21 octobre les résultats d'un sondage nettement en faveur du projet OL Land. D'après ce sondage, réalisé par l'institut Ipsos auprès de 1002 personnes de plus de 15 ans, représentatives de l'ensemble des communes du Grand Lyon, 74 % des sondés ont répondu oui à l'installation du futur Grand-stade de l'OL à Décines. Le sondage a été réalisé par téléphone du 21 au 28 septembre.

A Décines, Meyzieu et Chassieu, les communes plus directement concernées car situées à proximité du futur stade de football, les habitants ont également répondu favorablement au projet. 401 personnes interrogées par téléphone ont répondu oui à 54 %, sauf à Chassieu où 38 % des sondés ont répondu favorablement, minoritaires.

Oui au financement public/privé

Interrogés également sur le volet du financement du projet, privé pour le stade, public pour les abords (aménagements et accès), les habitants du Grand-Lyon ne voient rien à redire. 71 % d'entre eux ont estimé que le plan de financement tenait la route. 78 % ont même jugés que les retombées économiques seraient importantes pour les communes de l'Est lyonnais. Et 77 % des sondés pensent que le Grand Stade va jouer un rôle important dans la mise en place d'infrastructures de transports dans ces communes. Au final, la proportion de réponses positive baisse tout de même, 74 % des personnes interrogées jugent que le Grand Stade va rendre l'Est lyonnais plus attractif.

Oui aux panneaux solaires

Enfin, concernant les détails du projet, l'institut de sondage a interrogé les habitants du Grand Lyon sur les 13 000 m² de panneaux solaires prévus sur le toit du Grand stade, 83 % des sondés y sont favorables. 94 % disent oui au tri des déchets et au recyclage de l'eau utilisés à OL Land, mais comment être contre ?
Enfin, 88 % des sondés ont dit oui à la récupération du stade de Gerland par l'équipe de, le LOU à Gerland. Gérard Collomb a même prévu de recycler le vieux stade municipal.

On attend maintenant le début de l'année prochaine pour connaître les conclusions de la deuxième enquête d'utilité publique sur le projet d'OL Land et surtout, le 27 mai 2010, pour connaître le pays organisateur de l'euro 2016 de football. Si la France est retenue, le projet d'OL Land pourrait nettement s'accélérer à partir du milieu d'année, selon les observateurs.

Et vous ? Qu'en pensez vous ? Participez à notre sondage !Voir aussi le nouveau site Internet consacré à l'OL Land

à lire également
Maxence Caqueret à l’entraînement © Stéphane Guiochon / MaxPPP / PHOTOPQR Le Progrès
Le milieu de terrain Maxence Caqueret, 19 ans, sous contrat avec son club formateur jusqu’en 2023, a hâte de faire ses débuts en Ligue 1. Portrait d’un jeune timide qui respire le football.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut