GPTL : le titre pour Ljubicic

Seul étranger des quarts de finale, Ivan Ljubicic a finalement sorti son 3e Français de suite en éliminant Michaël Llodra. C'est la 2e fois que le Croate soulève le trophée lyonnais, après son premier titre en 2001. "Ce Palais des Sports de Gerland, c’est un endroit spécial pour moi", a expliqué Ljubicic, un brin ému. "C’est ici que j’ai remporté mon premier titre, mais c’est également là que je remporte mon deuxième titre depuis que je suis papa."

De son côté, malgré cette défaite, Mickaël Llodra retrouvera le top 100 au classement ATP publié lundi. "Bien sûr, quand on échoue si près du but, il existe une certaine frustration avec un goût d'inachevé. Il y avait de la place, cela ne s'est pas joué à grand-chose, notamment au premier set où j'ai quelques balles de break. Mais j'ai envie de retenir que c'était une très belle semaine. Je sors du gouffre. Il y a quelques semaines, j'étais très mal classé, 140e mondial, et je vais me retrouver aux alentours de la 65e ou 70e place", a-t-il déclaré en conférence de presse.

à lire également
Jean Wallach
Le président de la gouvernance provisoire de la ligue Auvergne-Rhône-Alpes de tennis, Jean Wallach, n’aime pas les déclarations tapageuses. Reconnu par tous comme un dirigeant exemplaire, dévoué à ses missions au sein de la Fédération française de tennis comme dans sa région du Lyonnais, c’est du bout des lèvres qu’il a accepté d’évoquer la candidature de Gilles Moretton.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut