Félix Lambey (AFP PHOTO / Thomas Samson)

Félix Lambey, un louveteau sur le pré bleu

Quatre mois après la soirée d'Edimbourg, le deuxième ligne formé à Lyon devrait connaître sa première sélection ce samedi contre les All Blacks. Sur le banc en Nouvelle-Zélande, il est annoncé rentrant en seconde période.

Félix Lambey touche enfin son rêve du doigt. "La Carotte" comme le surnomment ses coéquipiers du XV de France devrait connaître sa première sélection ce samedi, pour le 3e test match du XV de France contre les All Blacks, à Dunedin. Un belle revanche pour le Lyonnais qui avait dû déclarer forfait avant les tests matchs de novembre.

Fort de deux saisons réussies au Lou, le deuxième ligne a logiquement tapé à la porte de la sélection cette année. Mais l'histoire a pris du retard. Avec cette blessure en novembre puis avec la fameuse virée d'Edimbourg. Comme ses compères de sortie, Lambey avait été sorti du groupe. Il fait aujourd'hui sa première apparition sur la feuille de match de Jacques Brunel. Le sélectionneur qui a dit vouloir le voir à l'oeuvre.

Un occasion en or pour le louveteau de 24 ans. Il devra profiter de l'absence de Iturria, Vahaamahina et Jedrasiak pour entrer dans les petits papiers du sélectionneur. Et se présenter comme une option d'avenir. Son profil, plus léger qui lui permet d'être plus mobile sur le terrain, peut jouer en sa faveur. Tout comme la présence dans le staff français de Julien Bonnaire et Sébastien Bruno, adjoints de Pierre Mignoni jusqu'en janvier.

Mais il faudra avant tout que le jeune Lyonnais confirme son potentiel international. Avant de songer à une éventuel place dans la liste de Jacques Brunel pour le prochain mondial, l'an prochain.

à lire également
Couloir du stade de Gerland, investi en par le Lou Rugby début 2017 © Tim Douet
Autour du déménagement du Lou à Gerland, des opérations immobilières et contractuelles ont permis au club de rugby de récupérer près de 40 millions d’euros de la Ville de Lyon, de manière directe ou indirecte. À l’heure où la collectivité se serre la ceinture, ces largesses font tiquer...

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut