Caste Forbes Myrtille Paulois et Roger-Yves Bost à Lyon
@Equita/PSV Jean Morel

Equita Lyon : Ovation pour Myrtille et Roger-Yves Bost

Ce samedi soir, le concours de Lyon célébrait le départ à la retraite de Castle Forbes Myrtille Paulois, la jument de Roger-Yves Bost, championne d'Europe.

Castle Forbes Myrtille Paulois et Roger-Yves Bost. L'évocation seule de ses deux noms, fait frisonner les passionnés de sports équestres, tant ce couple a offert de sensations au public dans les plus grandes compétitions de saut d'obstacles du monde entier, et notamment lors des derniers championnats d'Europe où il s'était adjugé le titre.

Samedi soir, à Lyon, tous les spectateurs présents ont rendu hommage à Myrtille, qui faisait ses adieux aux terrains de concours. Car à 14 ans seulement, la jument baie au caractère bien trempé va débuter une carrière de reproductrice. "Myrtille va bien. Et le principal, c'est justement qu'elle puisse partir dans ces conditions, en allant bien", raconte Roger-Yves Bost à Lyon Capitale. Depuis plusieurs mois, la jument souffrait en effet d'un tendon, ce qui l'a tenu éloignée des terrains de concours et notamment des Jeux équestres mondiaux en Normandie l'été dernier. "Elle n'a jamais réussi vraiment à retrouver son niveau. Alors sa propriétaire, le vétérinaire et moi-même avons décidé de la faire passer à autre chose", explique le champion.

"Un personnage"

Des images de ses meilleures performances, un petit discours de son cavaliers et Myrtille Paulois effectuait son dernier tour d'honneur samedi soir devant un public lyonnais qui lui réservait une standing ovation. "Ce samedi soir, c'est un moment de fête où l'on célèbre Myrtille. Donc c'est symlpathique. le plus dur ce sera dans un mois, quand elle quittera les écuries pour partir dans les prés de sa propriétaire en Irelande", confie Roger-Yves Bost qui se rassure : "elle sera bien, elle aura des copains au pré".

Car c'est une jument particulière qui s'en va de chez le champion d'Europe. Une jument pleine de caractère avec qui il dit se sentir "en osmose". "C'est un véritable personnage Myrtille ! Elle est remarquablement intelligente on sent immédiatement qu'elle sait les choses. Je ne retrouverai certainement pas la même chose chez un autre cheval. Ils auront certainement d'autrres qualités, mais Myrtille, représente l'instinct, la volonté de se surpasser." Si Roger-Yves Bost a déjà attaqué le travail avec de nouveaux chevaux pour "être performant dans les grands prix rapidement", le programme de Myrtille est lui aussi déjà tout tracé. D'ici quelques mois, elle sera saillie par l'étalon de sa propriétaire Vivaldo, une autre ancienne monture de Roger-Yves Bost. "Une association idéale", selon le champion.

à lire également
Equita 2016 détail affiche
Le salon Equita s’est tenu du 26 au 30 octobre 2016, à Eurexpo, réunissant quelque 158 000 visiteurs. Après avoir dépassé le Salon du cheval de Paris l’an dernier, il confirme sa bonne forme.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut