Cris, la cinquantième rugissante

Cris disputera mardi soir à Gerland, face à l'Hapoël Tel-Aviv, sa cinquantième rencontre de Ligue des Champions sous les couleurs lyonnaises. Une performance rare.

Déjà qualifié pour les huitièmes de finale de la C1, Lyon devra s’imposer, ce mardi soir, face à l'Hapoël Tel-Aviv et compter sur une bonne performance de Benfica à Lisbonne contre Schalke pour s’emparer de la tête du groupe B. Hugo Lloris qui s’est dit surpris par le peu d’engouement qui entoure cette rencontre tient à rappeler l’importance pour les Gones de vaincre l’équipe israélienne sur son pré de Gerland. "Ça reste un match de Ligue des Champions , ce sont toujours des matchs de haut niveau, avance-t-il. Depuis que je suis à Lyon, je n’ai jamais fini premier de ma poule, donc c’est bien sûr une motivation. Je sais que ça serait un avantage de terminer premier de notre groupe, pour éviter d’affronter en huitièmes des équipes comme le Real Madrid, Barcelone, etc", se remémore le portier de l’OL.

Terminer premier serait également synonyme de match retour à domicile pour les huitièmes de finale. Une donnée non négligeable, lorsqu’on sait que cette saison, en C1, Lyon n’a ni perdu ni même encaissé le moindre but dans son antre de Gerland. Lyon qui reste sur deux revers en Ligue des Champions dont la fessée infligée par Schalke (3-0), aura à cœur de se rattraper devant son public. Claude Puel : "j'attends simplement qu’on soit dans la lignée de ce qu’on a fait en Championnat contre Paris et à Montpellier. Être présents, appliqués. Il faudra jouer à un bon niveau, car la Ligue des Champions est plus exigeante, notamment dans l’engagement et les duels."

Cris : "L’équipe a besoin de moi"

Mardi soir, un joueur lyonnais vivra un moment particulier. Le défenseur central Cris qui porte les couleurs de l’OL depuis sept ans maintenant, disputera sa cinquantième rencontre de Ligue des Champions (il a joué quatre matches de la plus prestigieuse des compétitions européennes avec le club allemand de Leverkusen) où il a inscrit trois buts. "C’est une belle récompense pour un tel joueur. Ça montre davantage qu’un titre pour un joueur, c’est un gage de régularité surtout", souligne Claude Puel. Le Brésilien est de retour sur le devant de la scène après des absences successives. La dernière en date en raison d’une tendinite à un genou. "L'équipe a besoin de moi. J’ai toujours faim de jouer. J’ai souffert de vivre en marge du groupe, de regarder les matches à la télé. Mais tout ça, appartient au passé. Désormais, j’ai envie d’enchaîner". Apprécié des supporters, de ses coéquipiers et de tout l’environnement du club, Cris aimerait fêter ce cinquantième cap par une victoire et une première place.

Lire aussi : Et si l'OL était champion ?

à lire également
Grand stade Parc OL
Plusieurs incidents ont éclaté avant et pendant le match opposant l’Olympique lyonnais à l’Olympique de Marseille. Les supporters de l’OM n’avaient pas le droit de se déplacer au Groupama Stadium ce dimanche soir pour la rencontre contre l’OL. Pourtant cette décision préfectorale n’aura pas empêché les incidents. Avant le match, un feu de broussaille a […]
1 commentaire
  1. stephlyon - 7 décembre 2010

    Faites péter le feu d'artifice pour Cris et la fête des Lumières!! Allez l'OL!!

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut