Coupe de France : l'AS Minguettes suspendue

Le club vénissian a été suspendu de la compétition en cours et exclu pour la saison prochaine par une décision de la ligue Rhône-Alpes. Décision qui fait suite aux incidents ayant émaillé la rencontre disputée en début de mois sur le terrain du FC Lyon.

Exit l'AS Minguettes. Le club qui avait atteint les huitièmes de finale de la coupe de France en 2013 a été exclu de la compétition, dont il sera également privé la saison prochaine. La décision émane de la ligue Rhône-Alpes qui, réunie en comité jeudi soir, avait pour mission de trancher quant aux évènements survenus le 10 septembre sur la pelouse du FC Lyon, alors que le deux clubs s'affrontaient pour le compte du 3e tour. La ligue envoie un signal fort : dans le football amateur aussi, on prend les débordements de supporters au sérieux.

Deux ans de suspension

Le match avait dû être arrêté à 20 minutes du coup de sifflet final alors que des supporters de l'AS Minguettes, dont l'équipe était menée 1-0 après un penalty transformé, jetaient des projectiles sur la pelouse. Pierres, pétards lancés en direction des joueurs... L'arbitre avait alors décidé de renvoyer les deux équipes aux vestiaires jugeant que la sécurité des 22 acteurs n'était plus assurée.

Considérant les supporters de l'AS Minguettes comme fautifs, la ligue a décidé d'exclure le club de la compétition. La sanction est assortie d'une exclusion pour la prochaine édition (2017/2018). L'AS Minguettes disposait de 10 jours à compter de la notification de la décision pour faire appel.

Le FC Lyon a de son côté écopé d'une amende. Il est reproché au club de ne pas avoir assuré un service de sécurité suffisant pour maintenir l'ordre.

Faire défiler vers le haut