Champion virtuel ?

Lors de la conférence de presse d’après match, Gérard Houllier va d’ailleurs tenir des propos assez surprenants. “Je tiens à rassurer tous nos supporters, même si on perd tous nos derniers matches, on sera champion. Il nous reste six rencontres à disputer, on a dix-huit points d’avance, un goal-avérage phénoménal, on est donc champion.” Pourtant, mathématiquement, ce n’est toujours pas le cas. D’ailleurs, en sifflant son équipe à la fin de la rencontre, le public a voulu faire comprendre, qu’un titre se gagne aussi avec la manière. Jean-Michel Aulas va lui aussi
contredire son entraîneur. ”Le public a toujours raison. Il faut respecter la Ligue 1, nous sommes pas encore officiellement champions, même si la probabilité est très forte. Le suspense continue.” Passant par là, Sylvain Wiltord accompagné par trois de ses coéquipiers (Govou, Vercoutre, Squillaci) s’amuse à jeter des cotillons aux journalistes. L’attaquant international en profite pour lancer un “On va faire la fête et on se fout des commentaires !”

Razik Brikh et Gaétan Mathieu

à lire également
Le président de l’OL Jean-Michel Aulas, à Toulouse, le 2 novembre 2019 © Rémy Gabalda / AFP
Jean-Michel Aulas va céder un terrain de 3,5 hectares au cœur d’OL City à Thierry Ascione et Jo-Wilfried Tsonga pour l’installation en 2022 d’une académie de tennis.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut