Asvel-Orleans
©Asvel

Basket : l'Asvel s'impose à l'arrachée face à Orléans

Encore menée à 1'30 de la fin, l'Asvel a effectué un gros finish vendredi soir à l'Astroballe pour venir à bout d'Orléans, 82-78.

La Green Team a failli se faire surprendre sur son parquet vendredi soir. Confronté à Orléans, avant-dernier au classement de la Pro A, les hommes de JD Jackson devaient se relancer dans la course aux play-offs, une semaine après la défaite contre l'Élan Chalonnais. Emmenée par la paire Walter Hodge-Casper Ware (33 points à eux deux), qui jouait son premier match depuis son retour à Villeurbanne, les Rhodaniens passent logiquement la première mi-temps en tête. Avec en prime une avance de 13 points à la pause (41-28) et une belle adresse extérieure, grâce notamment à un deuxième quart-temps où ils inscrivent 26 points.

Orléans passe devant à 5 minutes du terme

Une avance qui va se confirmer en début de troisième quart-temps, mais qui va peu à peu s'effriter grâce aux 3 points des Orléanais. L'Asvel encaisse un 9-0 qui ramène les visiteurs à égalité (70-70) à 5 minutes de la fin. Orléans mène de trois points à 1'30 du coup de sifflet final. C'est à ce moment-là que Walter Hodge (meilleur marqueur du match avec 20 points) prend les choses en main, aussi bien en attaque qu'aux lancers-francs. Les Villeurbannais claquent un 7-0 et finissent par l'emporter 82-78.

"Un avertissement sans frais"

"Un avertissement sans frais" pour le coach JD Jackson, qui fait référence à la place qu'occupe Orléans au classement. Cette 12e victoire permet à la Green Team de repasser en bilan positif et de regagner la 8e place, dernière qualificative pour les play-offs, avant le match de Limoges lundi. Un succès qui permet également à l'Asvel de préparer au mieux son quart de finale de Ligue des champions mardi face aux Espagnols de Tenerife, toujours à l'Astroballe. Avant de se déplacer au Mans samedi prochain pour le compte de la 24e journée de Pro A.

à lire également
Une semaine après avoir concédé sa première défaite de la saison à Pau, les basketteurs de Lyon-Villeurbanne ont relancé l'infernale machine à victoire, en surclassant son dauphin, Dijon, ce samedi à l'Astroballe. L'Asvel est plus que jamais leader de Pro A.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut