Au coeur des Bleus avec Guillaume Joli : "Le temps des bizutages est terminé"

Une victoire sans appel contre la Suède a confirmé tout le potentiel entrevu lors de la première semaine des Mondiaux. Une mauvaise nouvelle est venue ternir la soirée : la blessure à la cuisse de la tour de contrôle de la défense tricolore, Didier Dinart. L'aillier de Chambéry, Guillaume Joli, a joué 10 minutes dans ce match, sans pouvoir marquer un but.

La chronique de Guillaume Joli : dimanche 25 janvier

" Le match contre la Suède était très important pour nous. On l'a remporté de belle manière contre une équipe solide. Désormais, les demi-finales nous tendent les bras. Le coach Claude Onesta était content de la prestation. Culturellement, la Suède est une grande rivale de la France au niveau du handball. On n'aime pas leur fierté et leur air présomptueux. C'est pour ça qu'une victoire sur eux fait toujours plaisir. Concernant Didier (ndlr : Dinart), il doit faire des examens aujourd'hui pour en savoir un peu plus sur la gravité de sa blessure ".

" Le match de ce soir contre la Corée du Sud (ndlr : 18h30 à Zagreb) promet d'être compliqué car c'est un adversaire qui développe un jeu que l'on n'a pas vraiment l'habitude de rencontrer. Ce ne sera pas une partie facile à jouer. Il faudra prendre cette rencontre par le bon bout. Je pense avoir du temps de jeu pour ces prochains matches, j'essaye de me préparer au mieux ".

" Je partage toujours ma chambre avec Christophe Kempe (ndlr : le pivot de Toulouse de 33 ans qui dispute sa dernière compétition internationale avec les Bleus ). Pour récupérer plus vite, j'essaie de m'étirer le plus souvent possible pour pouvoir faciliter la circulation du sang. On est vraiment concentré sur la suite de la compétition. Le temps des bizutages est terminé. Je n'ai pas vraiment eu le temps de visiter Zagreb car on a un programme chargé mais à première vue c'est plus joli que Osijek ".

Recueilli par Thomas Dioudonnat

Prochain match, dimanche 25 janvier 18h30 contre la Corée du Sud, à Zagreb.

Cliquez ici pour accéder à notre dossier : Au Coeur des Bleus avec Guillaume Joli

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut