ASUL Lyon : Dominique Daquin fait son retour sur les parquets

À la demande de son président Krassimir Todorov, Dominique Daquin (photo), l'ancien capitaine de l'ASUL, qui a pris sa retraite sportive à la fin de la saison 2011-2012 pour devenir responsable des partenaires du club rhodanien, devrait faire son retour dans le collectif, dès la semaine prochaine, pour assurer l'absence de Mark McGivern, blessé… À 40 ans !

Lyon Capitale : Le président vous a demandé de revenir dans le collectif comme joker médical de Mark McGivern victime d'une déchirure au mollet à l'entraînement, mercredi 9 janvier (lire aussi). Vous avez accepté ?

Dominique Daquin : Sur le principe, oui. Je veux juste m'assurer que je sois bien pris en charge par les assurances… Si jamais il m'arrive un pépin (Il rigole).

Oui, cela fait dix mois maintenant que vous n'êtes plus sur le terrain. Ça ne va pas être un peu dur de reprendre ?

Ça va être très très dur ! Je dois dire que je m'étais fait à ma retraite. J'avais laissé mon petit cœur en repos ! Du coup, je vais devoir commencer par me remettre en forme physique et enchaîner les séances cardio pour voir si je tiens. L'objectif est de donner un coup de main pendant six semaines en apportant mon expertise à Quentin Jouffroy qui va devoir assurer le poste de titulaire. Je ferai aussi quelques piges pour soulager l'équipe.

Vous laissez vos nouvelles fonctions de responsable des partenaires de l'ASUL entre parenthèses ?

Pas complètement… Mais c'est vrai que ma présence sur le parquet va m'enlever du temps sur mes fonctions de responsable des partenaires au club (il souffle). On commençait à récolter les fruits de notre travail avec la signature de trois nouveaux partenaires, la Compagnie nationale du Rhône, la Safège et plus récemment Moulin TP. Il y a un gros boulot à faire et ça va un peu me couper dans mon élan. Mais c'est aussi un super défi de revenir à 40 ans ! Et puis je veux rendre service parce que le club est en difficulté. Mais bon… Ce qui me désole, c'est que l'on n'ait pas les moyens de prendre un joker médical ailleurs.

à lire également
Le sénateur de l'Isère Michel Savin (LR) souhaite obtenir des explications au sujet de la décision du gouvernement de demander l'arrêt des compétitions sportives. Pour Lyon Capitale, il livre son sentiment sur ce sujet qui agite actuellement le football français. Lyon Capitale : Quel est votre regard sur la situation actuelle du football français ? Michel Savin : Ce […]
Faire défiler vers le haut