ASSE-OL : Les notes des joueurs

Hugo Lloris (6) : Impeccable dans les airs, il a énormément soulagé la défense lyonnaise notamment en première mi-temps et en fin de match. Il est toutefois passé au travers sur la principale occasion stéphanoise, ponctuée d'une barre transversale.

François Clerc (5) : Match correct. Sans plus.

Cris (5,5)  : Il a eu du mal a entrer dans son match avant de prendre le dessus surtout dans les duels physiques. Attention aux relances qui ne sont pas toujours parfaites.

Jérémy Toulalan (6,5) : Il a fait son travail sans jamais rechigner à faire les efforts pour ses partenaires. Il joue à ce poste depuis peu, mais c'est déjà le patron de la défense.

Aly Cissokho (5,5) : Censé débuter le match comme remplaçant, il a beaucoup souffert en première période puis a réussi à faire preuve d’une certaine solidité défensive. Il a moins apporté offensivement qu’à l’accoutumée.

Jean-II Makoun (6) : Même s’il a eu du mal à s’imposer dans l’entrejeu, il n’a jamais abdiqué. Il était le seul véritable milieu défensif de l'effectif et il a rempli sa tâche.

Miralem Pjanic (6) : Entreprenant dans l’entrejeu rhodanien, il a pris le jeu a son compte.

Ederson (5) : Le Brésilien s’est beaucoup dépensé. Souvent inutilement. Remplacé à la 86ème minute par César Delgado.

Michel Bastos (4,5) : Positionné sur le côté gauche, il a eu du mal à porter le danger Remplacé à la 71ème minute par Kim Källström. Il a beaucoup de mal à revenir depuis sa blessure.

Sidney Govou (5,5) : Match plutôt décevant, le natif du Puy-en-Velay a été moins en réussite que ces dernières semaines. Il s'est néanmoins, comme d'habitude, battu sur tous les ballons.

Lisandro Lopez (6) : Souvent isolé à la pointe de l’attaque lyonnaise, l’Argentin s’est bien battu et aurait mérité de marqué. Lors de cette rencontre, il a manqué de réussite, touchant le poteau et la barre transversale. Remplacé à la 71ème minute par Bafé Gomis qui a inscrit le but victorieux face à son ancienne équipe. De bonne augure avant les réceptions de Liverpool et de Marseille.

A lire aussi : Gomis jette un pavé dans la Loire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut