Nicolas Puydebois
@Tim Douet

ASSE-OL : critiqué par Aulas, Nicolas Puydebois répond avec classe

Sur Twitter, le président de l’OL a attaqué personnellement le consultant d’Olympique-et-lyonnais.com après la défaite de son club contre Saint-Étienne. Une attaque à laquelle a répondu avec classe l’ancien gardien de l’OL.

Après la débâcle de l'OL à Saint-Etienne, Nicolas Puydebois, ancien gardien du club lyonnais désormais consultant pour le site Olympique-et-lyonnais.com, a critiqué la prestation des joueurs de Bruno Genesio. Si la prestation était critiquable à plus d'un titre, Jean-Michel Aulas n'a pas apprécié les arguments de Nicolas Puydebois et s'en est pris personnellement à lui sur Twitter. "Monsieur Puydebois, n'ayez pas l'outrecuidance de vous croire compétent pour juger vos pairs, souvenez-vous de votre niveau de joueur et restez calme !" a écrit le président de l'OL.

 

“Si l’exigence à l’OL a baissé, ce n’est pas ma faute”

Le consultant d’O&L a répondu à son ancien président ce lundi dans l'émission Tant qu’il y aura des gones (vidéo ci-dessous) : "Je suis rentré à l'OL à 8 ans. J'ai gravi tous les échelons. J'y suis devenu professionnel. J'ai eu la chance d'être au bon endroit au bon moment. J'y ai gagné trois titres de champion de France. J’y ai joué en Ligue des champions. Et je remercie Jean-Michel Aulas et l'OL pour tout ça.

“Concernant son tweet, il y a du vrai et du faux. Le vrai, c’est que je n'ai jamais été un grand joueur et je n'ai jamais eu la prétention de dire que j'en étais un. Mais, quand j'ai mis le maillot de l'OL, je n'ai jamais triché, je l’ai toujours mouillé. À chaque fois que j'ai été sur le terrain pour l'OL, on n'a pas eu à avoir honte ni de moi ni du résultat du match auquel j'ai participé. Là où il a tort, c'est de dire que je n'ai pas les compétences pour analyser les joueurs actuels de l'effectif.

“Il [J-M. Aulas] se trompe parce que j'ai eu la chance de m'entraîner avec Juninho, Edmilson, Grégory Coupet, Sonny Anderson, Sidney Govou, Éric Abidal, Florent Malouda, etc. Des joueurs avec qui j'ai transpiré, gagné des matchs et des titres. Ma grille de lecture est un peu élevée, parce que j'ai joué avec ces mecs-là, qui étaient humbles, qui avaient de la remise en question, qui étaient avant tout des bons mecs. Si aujourd'hui l'exigence à l'OL a baissé, ce n'est pas ma faute à moi."

Pour le moment, Jean-Michel Aulas n'a pas répondu à son ancien joueur.

à lire également
Nabil Fekir félicité par Didier Deschamps lors du match amical France-Irlande, le 28 mai 2018 © Franck Fife / AFP
Actuellement en Russie, où se déroule la Coupe du monde, le président de l'Olympique lyonnais a relancé les hostilités concernant un éventuel départ de Nabil Fekir, après son transfert avorté à Liverpool.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

La revue du web
Faire défiler vers le haut