Ajax – OL : tout faire pour rester en vie

Ce mercredi soir, l’OL défie l’Ajax à l’occasion de la demi-finale aller de la Ligue Europa (18H45, W9). La bande de Genesio espère rester en vie avant le match retour.

Hypothéquer toutes ses chances. Pour cette demi-finale aller de Ligue Europa, la première disputée par l’OL, les coéquipiers de Maxime Gonalons veulent conjurer le mauvais sort contre une équipe de l’Ajax prolifique (108 buts inscrits cette saison toutes compétitions confondues) et invaincue cette saison dans cette compétition. "C’est déjà magnifique d’être dans le dernier carré où peu de monde nous attendait, souffle le milieu offensif de l’OL Mathieu Valbuena. On a vécu des moments très forts en Europa League cette saison. Et quand on est en demi, il faut monter en exigence. L’objectif c’est donc désormais d’aller au bout, c’est clair." En deux confrontations en demi-finale de Coupe d’Europe (1964 et 2010), l’Olympique lyonnais n’a jamais réussi à l’emporter. L’équipe lyonnaise composée de nombreux joueurs formés en son sein espère mettre fin à cette statistique. Et, elle peut, surtout marquer de son empreinte l’histoire du club rhodanien. Pour ce faire, Lyon va devoir bien négocier ce premier acte sur le terrain de l’Amsterdam ArenA qui affichera complet (53.000 personnes).

Bien négocier ce premier acte

D’autant plus qu’à chaque fois que Lyon a rencontré une équipe néerlandaise, le résultat du match aller a été le même que celui du match retour. Toujours aussi irrégulier en Championnat et fébrile défensivement, la bande à Bruno Genesio devra hisser son niveau de jeu et résister aux assauts du club batave. "La Coupe d’Europe nous a procuré des émotions ces derniers mois avec nos qualifications face à la Roma et Besiktas, rappelle Mathieu Valbuena. Nous avons trouvé les ingrédients pour être performants. On s’est vraiment arraché. Dommage de ne pas avoir trouvé la même dynamique en championnat, car nous étions capables de faire mieux que cette 4e place actuelle."

"Une aventure française"

Soutenu par 1200 supporters, l’OL privé de Lacazette comptera plus que jamais sur Nabil Fekir pour dynamiser l’attaque rhodanienne. "Nabil (Fekir) sera aligné en pointe à sa place, révèle l’entraîneur de l’OL Bruno Genesio. C’est un joueur capable de faire la même chose qu’Alexandre, de garder le ballon, de permettre au bloc de remonter. On gardera le même style de jeu. Nabil (Fekir) a toutes les qualités pour remplir ce rôle avec satisfaction." Ce mercredi soir, deux des meilleurs clubs formateurs d’Europe s’affrontent. Une opportunité pour Lyon de valoriser le travail entrepris ces dernières années. "On participe à une aventure qui n’est pas uniquement lyonnaise, car c’est une aventure française, avance Jean-Michel Aulas. Avec l’arrivée d’investisseurs dans les clubs, avec la construction de stades grâce à l’Euro 2016. Et donc on est là pour, non seulement faire preuve d’ambition au niveau de l’OL, mais aussi pour ramener la France dans les quatre premières nations au ranking UEFA."

En digne représentant du football français en Ligue Europa, l’OL peut frapper les esprits cette saison. À condition de réaliser un match plein, ce soir, à Amsterdam en attendant le retour, le 11 mai au Parc OL. "C’est une institution OL qui est extrêmement soudée, combative et ambitieuse, qui vient ici pour essayer de franchir une étape des temps modernes, s’enflamme le président de l’OL. Et si on devait rester scotchés ici en demi-finale, on serait évidemment déçus."

Le onze lyonnais probable : Lopes – Jallet, Nkoulou, Diakhaby, Morel, Tousart, Gonalons – Cornet, Tolisso, Valbuena – Fekir Repères

Le bilan de Lyon contre des clubs néerlandais : 6v., 4n., 2d. (3v., 2n., 1d. en France – 3v., 2n., 1d. aux Pays-Bas).

L’Ajax est invaincu depuis douze matches européens à domicile (7v., 5n.). Il reste sur six victoires consécutives.

Pour tout savoir sur Ajax/Olympique Lyonnais, rendez-vous sur olympique-et-lyonnais.com
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut