Charles Kahudi
© Asvel Basket

L’ASVEL ira à la Leaders Cup

Cinq jours après le limogeage de JD Jackson et la prise en main de l’équipe par TJ Parker, l’ASVEL enchaîne une deuxième victoire de rang et se qualifie sur le fil pour la Leaders Cup. Très adroits, les Villeurbannais ont dominé ce samedi Hyères-Toulon 102 à 85.

TJ Parker à la tête de l’ASVEL depuis moins d’une semaine a réussi à redresser la barre en battant coup sur coup Limoges en EuroCoupe et Hyères-Toulon en championnat ce samedi à l’Astroballe. Avec cette large victoire 102 à 85, les Villeurbannais remontent à la 7e place du championnat, synonyme de qualification pour le premier trophée de la saison : la Leader’s Cup qui se déroulera à Disneyland Paris à la mi-février.

Les Villeurbannais ont très vite montré leur supériorité. Agressifs en défense, patients et collectifs en attaque, ils mènent très vite de plus de 10 points puis de 17 points à la pause (57-40). Roberson mène la danse en attaque avec ses 19 points à 5 sur 8 à trois points bien aidé par Slaughter et Noua (16 et 15 points). En faisant beaucoup bouger la balle en attaque, l’ASVEL a pu tenter des shoots plus faciles et finir le match avec une excellente adresse (62 % à deux points à 24/39 et 58 % à trois points à 14/24). En face, Hyères-Toulon possède de très bons joueurs avec Cowels, Arnold et Prenom, 56 points à eux trois, mais son banc est bien inférieur à celui de l’ASVEL. En retard dès le début de match, les Varois ne pourront jamais revenir. L’ASVEL dépassera même la barre des 100 points pour la première fois de la saison en championnat grâce à un trois points du jeune Sofiane Briki en fin de match.

Les Villeurbannais auront donc une chance de remporter un premier trophée cette saison en disputant la Leaders Cup. Cette compétition réunit à la mi-février, les huit meilleures équipes de la phase aller du championnat pour un tournoi de 3 jours. L’Asvel, 7e, ira à Limoges en EuroCoupe ce jeudi 24 janvier avant un nouveau déplacement à Cholet le 27 janvier.

à lire également
A 36 ans, le meilleur joueur de l'histoire du basket français a mis un terme à son histoire à San Antonio. Le Lyonnais s'apprête à signer un contrat de deux avec la franchise désormais tenue par la légende Michael Jordan. Il y retrouvera notamment Nicolas Batum, partenaire en Bleu pendant de longues années et associé au sein de l'Asvel. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut