Caroline Garcia Roland-Garros 2017
© C.Dubreuil/FFT

Caroline Garcia hérite d’un tirage favorable pour l’Open d’Australie

Pas d’obstacle majeur jusqu’en 8e de finale sur le chemin de la joueuse de tennis lyonnaise à Melbourne.

L'opportunité de briller dans un tournoi où elle n'est jamais allée plus loin que le 3e tour (en 2017 et 2015). Le tirage au sort effectué ce jeudi à Melbourne a rendu son verdict : Caroline Garcia évite les têtes de série dans sa partie de tableau à l'Open d'Australie. La Lyonnaise affrontera l'Allemande Carine Witthoeft (48e joueuse mondiale), qu'elle a déjà battue à deux reprises (en 2015 et 2016), pour son entrée en lice dans le premier tournoi du Grand Chelem de l'année. Un bonne performance de la désormais meilleure joueuse française (8e mondiale) dans ce match et les deux suivants pourraient l'amener à rencontrer sa compatriote et ex-partenaire de double, Kristina Mladenovic, en huitièmes de finale. Avant, pourquoi pas, un quart de finale contre Garbine Muguruza (3e joueuse mondiale), pour se hisser dans le dernier carré. D'autant que l'Espagnole semble connaître quelques pépins physiques en ce début de saison, comme en témoignent ses abandons à Brisbane et Sydney.

Arrivée en Australie juste après Noël, la Lyonnaise vient d'enchaîner trois semaines de préparation. Trois semaines quasiment vierges de compétition puisqu'elle aussi a dû jeter l'éponge à Brisbane. Le 31 décembre, pour son premier match de la saison, elle a abandonné après deux sets (un partout), disputés contre sa compatriote Alizée Cornet. En cause, des douleurs dans le bas du dos. Elle a repris la raquette cinq jours plus tard, de retour à l'entraînement. On espère donc que Caroline Garcia sera en forme la semaine prochaine, elle qui nous avait quittés début décembre avec une fin de saison pleine de réussite. Et de promesses pour 2018.

à lire également
Gael Monfils
L'Open Parc, le tournoi classé ATP 250 qui va souffler sa deuxième bougie cette année, vient d'annoncer la participation d'un nouveau joueur.  Après Dominic Thiem, Jack Sock, Jo-Wilfried Tsonga ou encore John Isner, Gaël Monfils vient d'annoncer qu'il allait rejoindre le tournoi. “Depuis ses débuts professionnels en 2005, le français s’est fait un nom sur […]
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut