Basket : l’Euro 2015 finalement en France ?

La ministre des Sports a confié à Lyon Capitale "travailler activement à ce que la France puisse candidater pour accueillir les championnats d’Europe de basket en France en 2015". Najat Vallaud-Belkacem déjeunera ce jeudi avec le joueur de basket français et champion de NBA, Tony Parker.

Avant l’Euro de football 2016, la France accueillera peut-être un autre grand évènement sportif : l’Euro de basket, en 2015. En tout cas, la ministre des Droits des Femmes de la Villes de la Jeunesse et des Sports, Najat Vallaud-Belkacem l’espère. "Je travaille activement à ce qu’on puisse candidater pour l’accueil des championnats d’Europe de basket 2015, a confié la ministre à Lyon Capitale à l’occasion d’un entretien. Il faut se saisir de chacun de ces grands évènements sportifs parce qu’ils sont le moyen de montrer les capacités de notre pays en matière d’organisation, mais ils sont aussi une carte supplémentaire à mettre dans le jeu de nos équipes nationales. Il est toujours plus facile de jouer et de donner le meilleur lorsqu’on est porté par son public".

Najat Vallaud-Belkacem déjeune avec Tony Parker

La compétition devait à l’origine avoir lieu en Ukraine. Mais la Fédération internationale de basket en Europe a décidé de retirer l’organisation de l’évènement au pays, suite aux troubles politiques qui l'ont agité. Une quinzaine de pays a déjà manifesté son intention de se porter candidate pour accueillir tout ou partie des matchs, selon l'Equipe.fr. Le nouveau pays hôte sera désigné avant la fin de l’été et les candidatures closes le 31 juillet.

En plein mondial de foot, Najat Vallaud-Belkacem jongle donc avec les ballons. Ce jeudi, il sera encore question de basket, puisqu’elle déjeunera avec le joueur français, nouveau patron de l’Asvel et champion de NBA, Tony Parker. Elle s’envolera ensuite pour le Brésil où elle soutiendra l’équipe de France de foot pour son quart de finale face à l’Allemagne.

à lire également
Tout juste auréolé d'un 19e titre de champion de France, le club de basket de Lyon-Villeurbanne a entériné son rapprochement avec l'Olympique Lyonnais de Jean-Michel Aulas au début de l'été. Une période charnière pour l'Asvel, dont le président, Tony Parker, livre la stratégie à Lyon Capitale.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut