Le président du groupe socialiste au conseil général, Bernard Rivalta, a annoncé jeudi sur l'antenne de RCF qu'il pourrait voter en faveur du centriste Michel Mercier à la présidence du Conseil général.
Lyon Capitale : M. Bret, la vie politique Villeurbannaise a été marquée par vos conflits avec d'autres socialistes : Bernard Rivalta, Lilian Zanchi, Karim Aou...
Lyon Capitale : C'est ce que vous appelez la " Feyssine Valley "...
Lyon Capitale : Il y a aujourd'hui 25% de logement social à Villeurbanne.
Lyon Capitale : L'un des grands projets de la ville, c'est l'extension des Gratte-Ciel.
Lyon Capitale : Quel bilan faites vous de l'action du maire sortant, Jean-Paul Bret ? Moralès : C'est un excellent maire sur le plan comptable, si Villeurbanne était une ville de 5000 habitants concentrés aux Gratte-Ciel... Bret : C'est un peu désagréable, M.
Vénissieux. Dans une ville qui vote à 60% à gauche, le dernier des staliniens, André Gerin, se méfie davantage de sa concurrente Saliha Mertani, qui mène une liste MoDem/Verts/associatifs, que de Christophe Girard, son concurrent UMP. Samedi matin, marché des Minguettes.
Visite express de François Fillon à Lyon, venu soutenir quoi? Mardi après-midi, le Premier Ministre est attendu place des Cordeliers par la presse nationale et régionale, quelques militants quiqua+, et les personnalités de la droite lyonnaise.
Analyse. À quelques jours du premier tour, la bataille lyonnaise que l'on annonçait serrée, dans une ville de droite dirigée par la gauche, semble pliée.
Municipales. A une semaine des municipales, les candidats d'Audaces, la liste à la gauche de la gauche, multiplient les initiatives pour sortir de l'anonymat. Privés de débat sur TLM, sous prétexte qu'ils ne sont pas présents dans tous les arrondissements, les candidats de la liste d'union Audaces, situés à la gauche de la gauche, font une campagne, nécessairement de terrain.

Posts navigation

1 2 3 729 730 731 732 733 734 735 790 791 792