La campagne nationale de vaccination contre la grippe A a débuté le 12 novembre. La caisse primaire d'assurance maladie a déjà envoyé 100 000 bons aux habitants du Rhône et elle espère en vacciner 900 000 sur 1,6 Million. Mais au lendemain du lancement de l'opération, seule une centaine de personnes se seraient fait vacciner. Les élus du Grand Lyon ne semblent pas vouloir montrer l'exemple, comme en témoigne cette vidéo du 2 novembre.
Le socialiste Bernard Rivalta est soupçonné d'avoir perçu 116 000 euros d'indemnités illégalement entre janvier 2002 et octobre 2005, au titre de sa présidence du Sytral, autorité organisatrice des transports en commun lyonnais. Mais le conseiller général a été attaqué en justice par Béatrice Vessilier, élu Verts. La conseillère communautaire somme le président socialiste de rembourser la somme. Une action en justice est toujours en cours. Comment les élus du conseil municipal de Lyon jugent la situation ? Réponse en images.
Les 116 000 euros que doit Bernard Rivalta au Sytral sont à ajouter à l’estimation de 100 000 euros que le président du Sytral doit au Parti Socialiste. Des militants PS sont bien décidés à lui demander des comptes et à réclamer son expulsion du PS.
La maire du 1er arrondissement veut s’engager pour les régionales. Mais Gérard Collomb s’emploie à lui faire obstacle. Du coup, leur relation qui n’était pas au beau fixe se refroidit. Article actualisé à 17hLire aussi : Quand Perrin-Gilbert interpelle Woerth
L'actualité du jeudi 5 novembre en images :-Le ministre du Budget, Eric Woerth a rencontré les huit préfets de la région, sur le thème de l'entretien du patrimoine de l'État.-L'OL s'est qualifié pour les 8ème de finale de la Ligue des Champions après son match nul contre Liverpool.
L'ancien président aimerait bien que l'on oublie sa période mairie de Paris, pour ne s'intéresser qu'à l'homme d'Etat. Ce serait dommage. Heureusement, la Justice a décidé de ne pas avoir la mémoire courte.
Le maire de Lyon a réglé ses comptes avec son adjoint Vert qui avait signé ce week-end une tribune dans Le Monde sur OL Land.
"Faut-il légaliser le cannabis ? En avez-vous déjà fumé ?". Nous avons interrogé des hommes politiques lyonnais. Ils réagissent à la proposition de Daniel Vaillant, ex-ministre de l’Intérieur du gouvernement Jospin, de légaliser la consommation de cannabis. Des propos jugés "inacceptables" par l'UMP. "Autant prendre acte de l’échec total du système prohibitionniste et répressif", répondait Najat Vallaud-Belkacem, adjointe au maire de Lyon.
Pas d'image
Pour les régionales de l'an prochain, les deux têtes de liste départementales de l'UMP semblent arrêtées mais on ne connaît pas encore l'ordre d'arrivée. Les parlementaires du Rhône ont leur préférence.
Au cours d'un entretien accordé la semaine dernière, Azouz Begag s'en est pris au Président, coupable selon lui de "transformer la République en une période pré-révolutionnaire c'est-à-dire monarchique". Appelant à une réaction des quartiers populaires, il a attaqué Brice Hortefeux et Fadela Amara.

Posts navigation

1 2 3 714 715 716 717 718 719 720 803 804 805