Alain Giordano
Alain Giordano a regretté la démission de Nicolas Hulot qu'il considère comme “un espoir déçu pour l’écologie”. L'adjoint au maire de Lyon en charge des espaces verts a aussi expliqué que l’ancien ministre a renoncé à son poste faute de pouvoir interdire le glyphosate comme c'est le cas à Lyon.
Jean-Paul Bret (PS)
Pour Jean-Paul Bret, le maire de Villeurbanne, la démission de Nicolas Hulot montre les limites du “en même temps” et va obliger la majorité à sortir de ses ambiguïtés. 
Michèle Rivasi
Michèle Rivasi, députée européenne écologiste, EELV a réagi à la démission de Nicolas Hulot. Dans un communiqué intitulé "Chapeau Hulot !", elle en appelle à l'unité des écologistes.
Nicolas Hulot à Lyon
Il a été la goutte d'eau qui a poussé Nicolas Hulot à démissionner du gouvernement. Thierry Coste, représentant de la fédération nationale des chasseurs était présent lors d'une réunion à l'Elysée. En 2012, nous consacrions un portrait des ces lobbyistes proches des pouvoirs. 
Elliott Aubin
"On s’évertue à entretenir un modèle économique responsable de tous ces désordres climatiques", a expliqué Nicolas Hulot lors de l'annonce de sa démission. Pour Elliott Aubin, élu France Insoumise du 1er arrondissement de Lyon : "libéralisme et écologie ne sont pas compatibles".
Pour Pierre Hémon, d'Europe Écologie les Verts, conseiller de la Métropole de Lyon, la démission d'Hulot est "en même temps une surprise, mais aussi, cela fait des mois qu'on l'attendait".
Anne Brugnera
Les réactions politiques se multiplient à Lyon, suite à l'annonce de la démission de Nicolas Hulot. Pour Anne Brugnera, députée La République en marche de la 4e circonscription du Rhône, ce départ "ne va pas changer quelque chose".
Gérard Collomb à la sortie du conseil des ministres, le 12 juin 2018 © Ludovic Marin / AFP
Ce mardi matin, Nicolas Hulot, ministre de la transition écologique et solidaire, a annoncé sa démission du gouvernement sur l'antenne de France Inter. Gérard Collomb est de fait le dernier ministre d'État. 
Laurent Wauquiez
Le président des Républicains est aujourd’hui en Haute-Loire, au Mont Mézenc, pour la fête départementale de la fédération des Républicains de Haute-Loire. En septembre, il devrait présenter son "gouvernement thématique" .
Alors que le ministre de l’Intérieur était en déplacement dans le Vercors ce vendredi, le syndicat de police Alliance Police Nationale dénonce l’insécurité "catastrophique" de la ville, qualifiée de "Chicago français".

Posts navigation

1 2 3 4 5 6 7 8 718 719 720