Avec Jean-Michel Rabeux, pas question de s'attendre à une mise en scène joliment onirique du Songe d'une nuit d'été, classique du grand Will Shakespeare.
John Butler n'a jamais été le genre d'artiste à qui on colle facilement une étiquette.
Classique. Du baroque à l'époque romantique : deux soirées de musique classique à ne pas rater.
Mademoiselle K a un très bon goût musical, de solides influences et ça s'entend.
Après quatorze albums studio et des semaines entières passées sur la scène de l'Olympia, Michel Jonasz rend aujourd'hui hommage à ceux qui l'ont nourri.
Evénement. Les Subsistances proposent un grand week-end de création et de fête sur le thème du monstre pour la réouverture intégrale du site. Après un an et demi de travaux, les Subsistances jouissent enfin de l'intégralité de leur beau site des bords de Saône qui abrite une institution dédiée à la création contemporaine, le studio du groupe Le Peuple de l'Herbe, la chaîne Cap Canal et la structure "Enfance, art et langage".
A l'occasion des 30 ans de la disparition de Jacques Prévert, une soirée hommage lui est dédiée à l'Institut Lumière.
Pour vous gaver les oreilles de marginalité musicale, ne ratez sous aucun prétexte cette soirée à l'épicerie moderne de Feyzin.
Carlo Brandt le furieux C'est un spectacle singulier et puissant, dont on dit qu'il a "le souffle du théâtre épique et l'énergie d'un concert rock".
Il est fort à parier que le livre de Philippe Delerm, Première gorgée de bière et autres plaisirs minuscules, traîne encore sur la table de chevet d'Aldebert.

Posts navigation

1 2 3 639 640 641 642 643 644 645 653 654 655