Le Conservatoire National Supérieur Musique et Danse de Lyon (CNSMD) a accouché de nombreux virtuoses.
Evénement. Samedi, 92 musées de Rhône-Alpes ouvrent leurs portes jusqu'à 1 heure du matin.Qui n'a pas rêvé un jour, tel Belphégor, le fantôme du musée du Louvre, de pénétrer de nuit au musée pour jouir en solitaire des trésors nationaux, dans une pénombre qui ne fait qu'épaissir les mystères de la création ? Dans sa quête éperdue d'"événements" - fêtes et printemps en tout genre - le Ministère de la culture a décidé d'exaucer ce fantasme nocturne en créant la nuit des musées.
En traversant Lyon au son de l'électro, du Marché gare à La Plateforme en passant par la piscine de la Duchère, les Nuits Sonores ont oublié la pluie et ont fait bouger des milliers de festivaliers en ébullition.
L'encyclopédie en trois volumes de la house music new-yorkaise a pris ses quartiers au Transbo et non sur le toit de Perrache en raison d'une météo capricieuse.
C'est reparti pour 5 jours de culture électronique dans la ville.
Qui aurait-pu imaginer que l'on puisse un jour composer une partition musicale avec pour uniques instruments, des voitures tunées? Mathieu Delvaux.
Programmation. La saison culturelle s'achève bientôt et la suivante s'annonce déjà fort réjouissante.
Quand Charles Berling découvrit Caligula de Camus ce fut un choc : "C'est une bombe pleine d'humour très noir, une œuvre rare, forte et puissante avec une théâtralité jubilatoire" explique le comédien.
Pas d'image
Le Circuit Electronique fait escale cette année à la piscine de la Duchère.
Agoria retrouve les Nuits Sonores avec, cette fois, une performance live inédite.

Posts navigation

1 2 3 606 607 608 609 610 611 612 626 627 628